RIVIÈRE-DU-LOUP, Qc - La prospérité économique va de pair avec l'affirmation identitaire, selon le chef libéral Philippe Couillard, qui se dit convaincu que les deux sont liées.

D'où l'importance, à ses yeux, pour le gouvernement, de développer une obsession pour favoriser une économie forte qui attire les étrangers et les incite à partager l'identité québécoise.

Le chef du Parti libéral du Québec a fait ces commentaires vendredi, au terme d'un caucus de deux jours à Rivière-du-Loup, en vue de préparer la rentrée parlementaire de septembre.

En point de presse, M. Couillard est revenu à la charge pour déplorer que le gouvernement avait selon lui fabriqué de toutes pièces une crise identitaire autour du port de signes religieux, au lieu de mettre la priorité sur la création d'emplois et la croissance économique.

Il a rappelé que l'automne sera occupé pour sa formation politique, alors qu'il poursuivra sa tournée du Québec, tandis que le parti tiendra des colloques régionaux, puis un conseil général en novembre, avant un grand congrès d'orientation des membres cet hiver avec l'adoption du nouveau programme. Le parti devrait ainsi être prêt, si jamais des élections générales sont déclenchées au printemps prochain.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.