NOUVELLES

Même suspendu, l'entraîneur de l'Impact Marco Schällibaum est mis à l'amende

30/08/2013 04:07 EDT | Actualisé 30/10/2013 05:12 EDT

MONTRÉAL - L'entraîneur-chef de l'Impact de Montréal, Marco Schällibaum, ne peut pas échapper au préfet de discipline de la Major League Soccer. Même quand il est suspendu.

Vendredi, le comité de discispline de la ligue lui a imposé — ainsi qu'à l'équipe — une amende dont le montant n'a pas été divulgué pour la confrontation de masse entre les joueurs de l'Impact et ceux du Dynamo de Houston dans la victoire de 5-0 des siens, samedi dernier.

Une escarmouche a éclaté entre les joueurs de l'Impact et du Dynamo à la 25e minute, après qu'Adam Moffat et le milieu de terrain montréalais Hernan Bernardello se soient livré une bataille musclée pour la possession du ballon.

Schällibaum n'était pas dans la zone technique pour ce match, puisqu'il servait le premier match d'une suspension de deux parties pour avoir quitté le banc lors du match précédent, contre D.C. United.

Seuls l'Impact et son entraîneur ont été sanctionnés, puisqu'il s'agit d'une deuxième contravention à cette règle cette saison. Le Dynamo pourrait être sanctionné s'il est de nouveau impliqué dans ce genre d'événement.

La ligue a indiqué que c'est automatiquement l'entraîneur-chef qui écope d'une amende dans ce genre de circonstance, même si c'est Mauro Biello qui était alors en charge de l'équipe.

À sa première saison en Amérique, Schällibaum a déjà écopé de quatre suspensions pour un total de cinq parties.

PLUS:pc