NOUVELLES

La police mexicaine arrête un leader du cartel de Sinaloa

30/08/2013 06:25 EDT | Actualisé 30/10/2013 05:12 EDT

MEXICO - La police mexicaine a arrêté un ancien lieutenant présumé du cartel de narcotraficants de Sinaloa. L'homme est soupçonné d'avoir trempé dans le meurtre de 350 personnes retrouvées dans des fosses communes en 2011.

Mario Nunez a été épinglé à Ciudad Juarez, dans l'État de Chihuahua, le long de la frontière avec les États-Unis.

L'homme de 39 ans, un ancien policier surnommé «M-10», est en partie tenu pour responsable de la flambée de violence à Ciudad Juarez.

Des documents remis à la justice américaine démontrent que le leader du cartel de Sinaloa, Joaquin Guzman, a recruté Nunez et lui a confié la mission de s'approprier des couloirs de transport de la drogue vers les États-Unis appartenant au cartel rival de Juarez. «Chapo» Guzman est l'homme le plus recherché du Mexique.

Le cartel de Sinaloa est sorti perdant, en 2011, d'une guerre de trois ans contre celui de Juarez.

Nunez se serait alors retrouvé impliqué dans une querelle avec un autre narcotraficant au printemps de 2011, ce qui aurait mené à la mort de 350 personnes retrouvées dans 23 fosses communes dans l'État de Durango, aussi dans le nord du Mexique.

Nunez est recherché pour trafic de drogue aux États-Unis, mais on ne sait pas si les autorités américaines ont demandé son extradition. Les responsables mexicains ont indiqué qu'il est passible de 40 ans de prison.

PLUS:pc