NOUVELLES

Commission sur le printemps érable: les consultations s'amorceront en septembre

30/08/2013 01:07 EDT | Actualisé 30/10/2013 05:12 EDT

MONTRÉAL - Pas moins de 500 enregistrements, 15 mémoires et de multiples traités et textes de jurisprudence sur le droit de manifester pacifiquement ont été analysés de manière préparatoire en vue de la Commission spéciale d’examen des événements du printemps 2012.

Les consultations publiques s'amorceront à Montréal au cours de la semaine du 23 septembre, mais déjà, le président de la commission, Serge Ménard, a livré un bilan provisoire des travaux, vendredi.

M. Ménard a précisé que des acteurs ayant joué des rôles de premier plan lors des manifestations étudiantes ont offert leur collaboration. Les corps de police ont aussi soumis de la documentation.

Les principaux dirigeants étudiants ont été longuement rencontrés au cours d'entretiens qualifiés de «francs» et «ouverts» par l'ancien ministre péquiste de la Sécurité publique. Ces rencontres ont été utiles afin de mieux cerner le rôle des associations étudiantes dans le conflit et notamment dans l'organisation des manifestations.

Serge Ménard a confirmé que la problématique des manifestants blessés ou arrêtés a été abordée et il a précisé que la commission souhaite «vivement» rencontrer ceux qui ont subi de sévères blessures lors de ces événements.

PLUS:pc