NOUVELLES

Balentien a frappé son 52e circuit, n'est plus qu'à trois du record japonais

30/08/2013 12:33 EDT | Actualisé 30/10/2013 05:12 EDT

TOKYO - L'ex-joueur des ligues majeures Wladimir Balentien a frappé son 52e circuit de la saison, vendredi, et n'est plus qu'à trois du record japonais.

Les Yakult Swallows, l'équipe de Balentien qui évolue à Tokyo, ont toujours 30 matchs à disputer en saison régulière, ce qui lui laisse amplement de temps pour espérer éclipser la marque de 55 circuits établie par Sadaharu Oh en 1964. Deux autres ex-porte-couleurs des Majeures, Tuffy Rhodes en 2001 et Alex Cabrera l'année suivante, ont égalé cette marque par la suite.

Le circuit en solo de Balentien à la fin de la quatrième manche au stade Jingu de Tokyo a aidé son club à prendre la mesure des DeNa BayStars de Yokohama 8-2.

Balentien a joué pour les Mariners de Seattle et les Reds de Cincinnati avant de signer un contrat avec les Swallows en 2011. Il a frappé 31 circuits à chacune de ses deux premières campagnes au Japon.

Le baseballeur de 29 ans, né à Curaçao, a raté les 12 premiers matchs de la saison après s'être blessé à la jambe gauche lors de la Classique mondiale de baseball, alors qu'il défendait les couleurs des Pays-Bas.

Rhodes et Cabrera ont plus souvent obtenu des buts sur balles au fur et à mesure qu'ils s'approchaient de la marque de Oh. Randy Bass a frappé 54 circuits pour les Hanshin Tigers en 1985, mais a récu des buts sur balles intentionnels lors du dernier match de la saison contre les Yomiuri Giants, alors dirigés par Oh.

En trois saisons dans le Baseball majeur, Balentien n'a frappé que 15 circuits en 170 matchs, tout en ne maintenant qu'une moyenne de ,221. En date de jeudi, Balentien dominait la Ligue centrale japonaise avec une moyenne de ,339.

PLUS:pc