NOUVELLES

WestJet projette d'acquérir 65 Boeing 737 Max au coût de 6,3 milliards $ US

29/08/2013 10:54 EDT | Actualisé 29/10/2013 05:12 EDT

MONTRÉAL - WestJet (TSX:WJA) a annoncé jeudi vouloir accroître sa flotte en achetant 65 appareils Boeing 737 Max, d'une valeur totale de 6,3 milliards $ US au prix courant.

La société aérienne a indiqué avoir signé une lettre d'intention en vue d'acheter 40 appareils 737 Max 8 et 25 avions 737 Max 7. La commande pourrait également comprendre des 737 Max 9, plus imposants.

Les livraisons devraient débuter en septembre 2017 et s'étirer sur une décennie.

«Nous sommes fiers de poursuivre notre longue collaboration avec Boeing et ravis d'être parmi les premières compagnies aériennes nord-américaines à exploiter le nouvel appareil 737 Max, qui en est à sa première année d'exploitation commerciale», a affirmé le président et chef de la direction de WestJet, Gregg Saretsky, par voie de communiqué.

Les appareils seront équipés de turboréacteurs à faible consommation de carburant et présenteront une nouvelle décoration intérieure, incluant des compartiments de rangement supérieur de plus grande taille.

Dans le cadre de l'entente, WestJet annulera son achat de 15 appareils 737 déjà commandés et qui devaient être livrés entre décembre 2014 et 2018.

En tenant compte de la commande en attente, les livraisons futures à WestJet d'appareils Boeing 737 totalisent 92 unités.

La deuxième plus importante société aérienne au pays a indiqué que sa flotte, qui compte actuellement 103 appareils Boeing 737, pourrait d'ici 10 ans compter entre 120 et 162 Boeing 737.

«Cette commande en attente renforce notre stratégie consistant à maintenir une certaine souplesse au sein de notre flotte tout en nous permettant d'intégrer de nouvelles technologies écoénergétiques et d'améliorer l'expérience de nos invités à bord», a indiqué M. Saretsky.

Westjet estime que cette commande doublera ses dépenses en capital, qui devraient s'établir entre 210 millions $ et 220 millions $ au troisième trimestre. Ses dépenses en capital pour l'ensemble de l'exercice devraient se chiffrer entre 690 millions $ et 710 millions $.

Néanmoins, la substitution prévue de 15 appareils permettrait de réduire les dépenses en capital du transporteur entre 2014 et 2017.

Boeing compte environ 1500 commandes fermes de son nouveau Boeing 737 Max, incluant des commandes de cinq lignes aériennes nord-américaines.

L'analyste Walter Spracklin, de RBC Marchés des capitaux, a estimé que la commande donnait à WestJet le temps de développer son service régional Encore en retardant la livraison de 15 appareils, tout en se permettant d'accroître l'importance de sa flotte.

La flexibilité est le principal moteur de cette commande, et non pas la croissance de la capacité, a-t-il ajouté.

Les actions de WestJet ont clôturé jeudi à 21,80 $ à la Bourse de Toronto, en baisse de 21 cents.

PLUS:pc