NOUVELLES

Vodafone veut vendre 45% de Verizon pour 100 milliards $

29/08/2013 09:53 EDT | Actualisé 29/10/2013 05:12 EDT
EFE

LONDRES (AFP) - L'opérateur téléphonique britannique Vodafone a confirmé jeudi avoir repris des discussions avec l'américain Verizon pour vendre les 45% qu'il détient dans leur coentreprise aux États-Unis, Verizon Wireless.

Verizon tente en ce moment de percer le marché canadien.

"Il n'y a aucune certitude sur le fait qu'un accord sera trouvé", a ajouté Vodafone dans un bref communiqué.

Selon le Wall Street Journal, qui cite des sources proches du dossier, Verizon discute actuellement avec des banques pour se faire prêter les quelques dizaines de milliards de dollars nécessaires pour parvenir à un accord avec Vodafone, qui dépasserait selon toutes probabilités les 100 milliards de dollars.

Verizon veut depuis plusieurs années racheter les 45% de Vodafone dans Verizon Wireless, le plus gros opérateur américain de téléphonie mobile, mais les deux entreprises ne sont pas parvenues à s'accorder sur un prix et les discussions s'étaient interrompues en début d'année.

Verizon était alors prêt à offrir autour de 100 milliards de dollars alors que Vodafone espérait 130 milliards de dollars, selon les sources du Wall Street Journal.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les 7 géants des médias au Canada