NOUVELLES

Syrie: le Conseil de sécurité se réunit de nouveau mais l'impasse persiste

29/08/2013 04:21 EDT | Actualisé 29/10/2013 05:12 EDT

NATIONS UNIES, États-Unis - Une réunion des cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU a pris fin rapidement, jeudi, sans aucun signe d'accord face à la crise en Syrie.

La réunion, tenue jeudi après-midi au siège des Nations unies à New York, s'est terminée après moins d'une heure. Les ambassadeurs de la Chine, de la France, du Royaume-Uni, de la Russie et des États-Unis sont sortis de la salle les uns après les autres, sans s'adresser aux journalistes.

C'est la deuxième fois en deux jours que les cinq membres permanents se rencontrent pour s'entendre sur la Syrie, sans résultat.

Mercredi, les membres permanents s'étaient réunis pour discuter d'une résolution présentée par le Royaume-Uni, qui visait à autoriser l'usage de la force contre le régime syrien après l'attaque chimique alléguée de la semaine dernière près de Damas, qui aurait fait des centaines de morts.

La Russie reste fermement opposée à une intervention militaire, affirmant qu'il n'y a aucune preuve montrant la responsabilité du régime syrien dans cette attaque, comme l'affirment les États-Unis et d'autres pays.

L'ambassadeur britannique, Mark Lyall Grant, avait l'air sombre en passant devant les journalistes jeudi. «Pas de commentaire», a-t-il dit.

Un diplomate occidental, qui a réclamé l'anonymat parce que les discussions se sont déroulées à huis clos, a précisé que la réunion avait été convoquée par la Russie. La mission russe à l'ONU a refusé de commenter l'information.

PLUS:pc