NOUVELLES

Mumford & Sons offre le premier concert en 20 ans dans l'ancien stade du US Open

29/08/2013 10:29 EDT | Actualisé 29/10/2013 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - Mumford & Sons était dans l'esprit du tennis à la réouverture du stade Forest Hills dans Queens, à New York.

Le groupe rock britannique lauréat de Grammy a offert un concert à guichets fermés, mercredi, pour 16 000 admirateurs au complexe du West Side Tennis Club, qui accueillait les Internationaux de tennis des États-Unis jusqu'en 1978 — aujourd'hui présentés à Flushing Meadows.

Vers la fin de leur prestation, les quatre membres ont joué au tennis sur scène — utilisant une raquette, mais aussi leurs guitares et banjos. Ils ont aussi lancé des balles dans la foule.

Mumford & Sons a ainsi livré le premier spectacle en plus de 20 ans dans ce stade de 90 ans, qui a accueilli des vedettes telles que Jimi Hendrix, les Beatles et les Rolling Stones.

Le groupe a fait vibrer la foule — malgré la pluie à un certain moment —, interprétant entre autres ses succès «Little Lion Man», «I Will Wait» et «The Cave».

Toutefois, certaines personnes ont eu du mal à entrer dans l'enceinte. The West Side Tennis Club a indiqué jeudi offrir un remboursement aux gens n'ayant pas eu une «expérience optimale».

PLUS:pc