NOUVELLES

Les STT et les Métallos parviennent à un accord provisoire de fusion

29/08/2013 04:08 EDT | Actualisé 29/10/2013 05:12 EDT

TORONTO - Le Syndicat des travailleurs en télécommunications (STT) et le Syndicat des métallos ont annoncé jeudi être parvenus à un accord provisoire de fusion.

L'accord sera révisé par le conseil exécutif national du STT et devra ensuite être ratifié par les membres de ce syndicat.

Le STT représente près de 13 000 travailleurs de Telus (TSX:T), de Shaw Communications (TSX:SJR.B) et d'autres entreprises, tandis que le Syndicat des métallos compte quelque 225 000 membres.

Les deux organisations ont indiqué que l'accord incluait un engagement ferme visant à appuyer les négociations, la formation des membres, les actions législatives et le recrutement de nouveaux membres dans le secteur des télécommunications.

Si elle est approuvée, la fusion suivra celle du syndicat des Travailleurs canadiens de l'automobile (TCA) et du Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier (SCEP).

Unifor, nom adopté par l'organisation née de l'union des TCA et du SCEP, tiendra la toute première assemblée de son histoire, ce week-end, à Toronto.

PLUS:pc