NOUVELLES

La Cour suprême de l'Ontario tranche: Chris Williams est joueur autonome

29/08/2013 04:42 EDT | Actualisé 29/10/2013 05:12 EDT

TORONTO - L'Association des joueurs de la Ligue canadienne de football (AJLCF) a indiqué que le receveur de passes Chris Williams est maintenant un joueur autonome à la suite de la décision rendue par la Cour suprême de l'Ontario.

Jeudi, le tribunal a rejeté la décision rendue en juin par un arbitre, à l'effet que le contrat de Williams était valide même si les Tiger-Cats avaient contrevenu aux termes de la convention collective.

Williams, joueur par excellence sur les unités spéciales la saison dernière, s'est tourné vers l'arbitrage afin d'être libéré de sa dernière année de contrat avec les Tiger-Cats afin de tenter sa chance dans la NFL.

En juin, l'arbitre E.E. Palmer a admis que les Tiger-Cats avaient enfreint la convention collective en négociant avec un agent non inscrit, mais il a conclu que la sanction à appliquer devait être une amende, pas la résiliation du contrat. Les Tiger-Cats n'ont toutefois pas été mis à l'amende puisque l'AJLCF n'en a pas exigé une.

Palmer a aussi jugé que la formation de Hamilton s'était prévalu de la clause d'option prévue au contrat de Williams en respectant la convention collective, mais n'avait pas utilisé exactement le même libellé que celui utilisé dans le contrat de travail. Il a jugé que cela n'était également pas suffisant pour annuler le contrat.

Les Tiger-Cats et la Ligue Canadienne ont indiqué qu'ils en appelleront de cette décision de la Cour suprême de l'Ontario.

PLUS:pc