NOUVELLES

La Banque TD garde la tête hors de l'eau malgré les inondations en Alberta

29/08/2013 06:49 EDT | Actualisé 29/10/2013 05:12 EDT

TORONTO - Des pertes découlant des inondations survenues en Alberta ont affecté les résultats du secteur des assurances de la Banque TD (TSX:TD) au troisième trimestre, mais l'institution est tout de même parvenue à surpasser les attentes grâce à une solide performance de ses services bancaires personnels.

La TD a annoncé jeudi avoir subi une baisse de ses profits au cours de la période de trois mois terminée le 31 juillet, en dépit des «rendements très solides» de plusieurs de ses secteurs d'activité. Ses résultats sont supérieurs aux prévisions des analystes en ce qui a trait au résultat net par action, mais inférieurs dans le cas des revenus.

La deuxième banque en importance au Canada a néanmoins indiqué qu'elle augmentait son dividende trimestriel de quatre cents, ou cinq pour cent, à 85 cents par action.

La TD a enregistré au troisième trimestre un résultat net de 1,53 milliard $, ou un résultat par action de 1,58 $, sur des revenus de 5,95 milliards $. À titre de comparaison, elle avait réalisé un résultat net de 1,7 milliard $, ou 1,78 $ par action, et des revenus de 5,84 milliards $ lors de la même période il y a un an.

Les analystes consultés par Thomson Reuters avaient dit s'attendre en moyenne à un bénéfice net ajusté de 1,55 $ par action sur des revenus de 5,99 milliards $.

L'analyste John Aiken, de Barclays, a affirmé que les solides résultats des services bancaires personnels de la TD, tant au Canada qu'au sud de la frontière, devraient retenir l'attention davantage que les pertes liées aux inondations.

M. Aiken a dit s'attendre à ce que les attentes des analystes augmentent à la suite du plus récent trimestre, grâce aux rendements de la TD au pays et aux États-Unis.

Les résultats financiers de la TD incluent des frais d'intégration et des coûts de transaction directs de 24 millions $ après impôt liés à l'acquisition du portefeuille de cartes de crédit de MBNA Canada, ainsi qu'une perte de 48 millions $ après impôt en raison de l'incidence des inondations en Alberta sur son portefeuille de prêts.

Les services bancaires personnels et commerciaux au Canada ont atteint un résultat net de 997 millions $, sur une base rajustée, en hausse de 12 pour cent par rapport à l'exercice précédent. Ces bénéfices reflètent la croissance soutenue des volumes de prêts et de dépôts, le bon rendement du portefeuille de prêts et une gestion efficace des dépenses, a indiqué la banque.

TD Assurance a subi une perte de 243 millions $ après impôt pour le troisième trimestre, attribuable aux charges d'environ 418 millions $ après impôt comptabilisées pour couvrir l'effet combiné de l'incidence d'événements météorologiques violents et de la hausse des demandes d'indemnisation d'assurances générales.

À la Bourse de Toronto, jeudi, les actions de la Banque TD ont clôturé à 89,93 $, en hausse de 2,34 $ par rapport à leur précédent cours de clôture.

PLUS:pc