NOUVELLES

<em>Inch'Allah</em> retiré de la programmation d'un Festival en Australie

29/08/2013 03:32 EDT | Actualisé 28/10/2013 05:12 EDT

Le film Inch'Allah de la réalisatrice Anaïs Barbeau-Lavalette a été retiré de la programmation du Festival du film juif pour la projection à Melbourne, en Australie, selon le journal The Sydney morning herald

Stéphane Leclair en a parlé à l'émission C'est pas trop tôt, soulignant que le retrait ne venait pas des dirigeants du festival, mais du directeur du Centre culturel Israël-Australie, Albert Dadon, qui présente l'événement. « Il dit que c'est une erreur que ce film ait été sélectionné pour la programmation, il n'est pas d'accord avec le propos, qu'il juge propalestinien et qui endosse et justifie selon lui les attentats-suicides », a rapporté le chorniqueur culturel.

Stéphane Leclair a ajouté qu'il est vrai qu'Anaïs Barbeau-Lavalette a un intérêt pour la Palestine, qu'elle a souvent visitée, et qu'il y a des photos d'elle en compagnie de Yasser Arafat sur Internet. La réalisatrice a tourné en Palestine et a récemment publié un livre sur ses chroniques palestiniennes. 

Inch'Allah doit sortir dans certaines salles australiennes en octobre.

PLUS:rc