NOUVELLES

Dédommagement des passagers: Air Canada et Porter visés par deux décisions

29/08/2013 02:23 EDT | Actualisé 29/10/2013 05:12 EDT

OTTAWA - Après Air Transat la semaine dernière, c'est au tour des transporteurs aériens Air Canada et Porter d'être visés par deux décisions distinctes de l'Office des transports du Canada, rendues publiques jeudi, en matière de dédommagement des passagers.

L'organisme fédéral a ordonné à Air Canada (TSX:AC.B) de procéder d'ici le 18 septembre à une révision de son régime d'indemnisation pour les passagers qui n'ont pas été en mesure de prendre un vol parce qu'il a été devancé ou annulé. Les passagers pourraient ainsi recevoir entre 200 $ et 800 $, selon la durée du délai.

L'Office donne du même coup raison au défenseur des droits des passagers, Gabor Lukacs, qui a par le passé contesté différentes règles appliquées par plusieurs sociétés aériennes.

Dans sa deuxième décision, l'OTC a conclu qu'il était déraisonnable de la part de Porter de refuser de rembourser le tarif payé par un passager en raison de l'annulation d'un vol.

Il demande également à Porter de faire des efforts raisonnables pour fournir aux passagers les renseignements exacts concernant les changements d’horaire et les motifs qui les justifient.

Porter a jusqu’au 30 septembre pour se conformer aux conclusions formulées dans la décision.

Le 23 août dernier, dans une décision impliquant Air Transat, l'OTC avait également indiqué que les passagers d'un transporteur aérien avaient le droit de recevoir une compensation s'ils n'étaient pas en mesure de prendre un vol qui a été devancé de plus de 45 minutes.

PLUS:pc