NOUVELLES

Le libéral Pierre Paradis en selle

28/08/2013 11:11 EDT | Actualisé 28/10/2013 05:12 EDT

Dans sa première déclaration publique comme porte-parole de l'opposition en matière de finances, le libéral Pierre Paradis déplore l'état des finances au Québec et blâme le gouvernement de Pauline Marois.

« Quand l'économie ralentit et que 40 000 personnes perdent leur emploi, on est en droit de se demander quelle est la part de responsabilités du gouvernement en place », a précisé le député de Brome-Missisquoi.

La majorité du point de presse a toutefois porté sur la question de la charte des valeurs québécoises, que déposerait le Parti québécois cet automne. Questionné sur la position des libéraux, Pierre Paradis a répété qu'il fallait attendre que le projet de loi soit déposé. Il a fait savoir que la «  position des libéraux évolue  », sans toutefois la préciser davantage. Selon lui, son parti doit d'abord poursuivre ses discussions.

Le porte-parole libéral accuse le Parti québécois de vouloir « camoufler son désastreux bilan économique en mettant de l'avant sa charte des valeurs ». « La charte, ça va intéresser les gens, affirme Pierre Paradis. Mais parlez aux 40 000 personnes qui ont perdu leur emploi cette année, et vous allez voir que ça va les intéresser davantage ».

La nomination de Pierre Paradis comme porte-parole en matière de finances a été annoncée le 26 août dernier. Il remplace Raymond Bachand, qui s'est retiré de la vie politique.

PLUS:rc