NOUVELLES

Le Conference Board se penche sur la question de l'insécurité alimentaire

28/08/2013 07:38 EDT | Actualisé 28/10/2013 05:12 EDT

TORONTO - Un nouveau rapport recommande aux gouvernements provinciaux et territoriaux de créer un programme pan-canadien afin de financer les repas à l'école pour les enfants vulnérables.

L'étude publiée mardi par le Conference Board du Canada traite de l'insécurité alimentaire, qui se traduit par le manque d'accès à de la nourriture nutritive et abordable.

L'auteure principale du document, Alison Howard, affirme que presque 10 pour cent des foyers canadiens avec des enfants ont été confrontés à l'insécurité alimentaire en 2007-2008, comparé à moins de sept pour cent pour les foyers sans enfants. Elle dénonce au passage le fait qu'il soit difficile d'obtenir des données plus récentes sur le sujet.

Considérant les conséquences que peut avoir l'insécurité alimentaire pour un enfant - de l'école à la vie adulte -, le rapport recommande que les frais de participation à un programme pan-canadien soient basés sur le revenu des foyers, un indicateur principal en ce qui a trait à l'accès à de la nourriture nutritive.

Dans son rapport, le Conference Board apporte des recommandations pour combattre l'insécurité alimentaire dans la population en général.

PLUS:pc