NOUVELLES

La Suède ferme un pensionnat en raison d'initiations violentes

28/08/2013 11:08 EDT | Actualisé 28/10/2013 05:12 EDT

STOCKHOLM - Les autorités suédoises ont temporairement fermé un des pensionnats les plus prestigieux du pays, en raison des initiations violentes et de l'intimidation dont il est le théâtre.

Les responsables ont ordonné mercredi à l'école Lundsbergs de fermer ses portes tant que la direction ne sera pas en mesure d'assurer la sécurité des enfants qui la fréquentent.

Cette décision a été prise après qu'une dizaine d'élèves plus âgés en aient apparemment soumis deux plus jeunes à un rituel d'initiation pendant lequel ils ont été agressés avec un fer brûlant le week-end dernier. Une des victimes présumées a eu besoin de soins à l'hôpital.

L'organisme qui supervise les écoles du pays avait déjà eu vent d'actes d'intimidation, de traditions humiliantes qui voyaient les nouveaux élèves devenir les servants des plus vieux, et d'initiations violentes.

La Suède compte trois pensionnats. Lundsbergs est le plus ancien, ayant été fondé en 1896.

L'école est située à Storfors, dans le centre du pays. Elle accueille environ 200 jeunes âgés de 13 à 18 ans. Elle compte plusieurs anciens élèves prestigieux, le plus récent étant le prince suédois Carl Philip, qui y a complété ses études en 1999.

L'établissement pourrait être fermé pendant six mois. La direction de l'école a dit souhaiter reprendre ses activités le plus tôt possible.

PLUS:pc