NOUVELLES

Un Canadien enlevé en Colombie par les rebelles de l'ELN a été libéré

27/08/2013 04:07 EDT | Actualisé 27/10/2013 05:12 EDT

TORONTO - Le dirigeant d'une société minière canadienne qui avait été kidnappé il y a sept mois par des rebelles colombiens opposés au projet de mine d'or de la compagnie a été libéré.

Selon le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), Gernot Wober a été relâché mardi par l'Armée de libération nationale (ELN) et était en route vers la ville de Barrancabermeja, au nord de Bogota.

M. Wober, qui est vice-président à l'exploration de l'entreprise torontoise Braeval Mining, avait été enlevé le 18 janvier en même temps que deux employés colombiens et deux consultants péruviens.

L'ELN a exigé que Braeval abandonne ses activités de prospection sur la propriété minière Snow Mine dans l'État de Sur de Bolivar, soutenant que ces terres avaient été volées à leurs propriétaires légitimes.

La société a annoncé le mois dernier qu'elle se retirait de la Colombie.

Le CICR a indiqué que Gernot Wober, qui est âgé de 47 ans, avait été examiné par un médecin et était en bonne santé.

«Nous sommes heureux de savoir qu'il pourra bientôt retrouver sa famille», a déclaré Jordi Raich, chef de la délégation du CIRC en Colombie.

PLUS:pc