NOUVELLES

Six travailleurs humanitaires tués par les talibans en Afghanistan

27/08/2013 03:04 EDT | Actualisé 27/10/2013 05:12 EDT

KABOUL - Des insurgés afghans ont tué 12 civils lors de deux attaques distinctes perpétrées le week-end dernier, dont six travailleurs humanitaires qui oeuvraient dans des projets gouvernementaux, ont annoncé des responsables mardi.

Les corps des six travailleurs humanitaires ont été découverts dans la province d'Herat, dans l'ouest du pays, a déclaré Jamel Danish, conseiller en communications au ministère de la Réhabilitation rurale.

Cinq des victimes étaient des employés afghans de l'International Rescue Committee enlevés dimanche. L'organisation américaine a annoncé qu'elle suspendait temporairement ses opérations en Afghanistan. La sixième victime travaillait auprès du ministère.

Le président Hamid Karzaï et le bureau des Nations unies en Afghanistan ont condamné l'attaque, qui visait des employés chargés d'améliorer les conditions de vie des Afghans dans les régions reculées du pays. L'ONU a estimé qu'il pourrait s'agir d'un crime de guerre.

Selon M. Danish, les six employés ont été enlevés par les talibans et ont été tués après l'échec des négociations pour les faire libérer.

Dans la province de Paktia, dans l'est du pays, les corps de six civils non identifiés ont été trouvés mardi en bordure d'une route, selon un porte-parole du gouvernement provincial, Rohullah Samon.

Dans le centre de Kaboul, la capitale, un kamikaze à vélo s'est tué quand ses explosifs se sont déclenchés prématurément, blessant un passant, a déclaré le chef adjoint de la police de la ville, le général Mohammad Daoud Amin. Il n'était pas en mesure de dire quelle était la cible du kamikaze.

PLUS:pc