Bordeaux fête le vin est de retour dans le port de Québec

Publication: Mis à jour:
BORDEAUX FTE DES VINS
Courtoisie

La saison estivale se termine sur une note festive puisque la grande fête épicurienne et vinicole, Bordeaux fête le vin, est de retour dans le port de Québec pour une deuxième année consécutive. Elle s'amorcera ce jeudi pour quatre jours. Les amateurs de Pomerol, de Pauillac, de Margaux ou de Saint-Émilion ont de quoi se réjouir puisque que seule la ville de Hong Kong a reçu autant de vignerons que Québec pour un événement similaire.

Conçue à l’origine pour célébrer 50 années d’amitié entre les villes de Bordeaux et de Québec, son succès de l'an dernier a incité la ville de Québec à renouveler l'expérience. Du 29 août au 1er septembre l’événement vinicole installera donc ses quartiers et ses nombreux chapiteaux à l’Espace 400e et devrait accueillir plusieurs milliers de personnes, connaisseurs et nouveaux initiés. Le Maire de Bordeaux et ancien ministre français Alain Juppé devrait cette année encore faire le déplacement. «L’événement s’est avéré un véritable coup de cœur pour les gens de Québec», nous rappelle avec joie Philippe Lapeyrie, sommelier et fier porte-parole de l'événement. «Ce grand rassemblement permet de belles découvertes, des passions partagées et des plaisirs festifs pour les épicuriens d’ici et d’ailleurs», précise-t-il avant d'ajouter que cette fête se veut avant tout grand public. En effet, l'an dernier, plus de 45 000 personnes se sont déplacées sur le site, ce qui en fait l'un des événement vinicoles les plus courus en Amérique du Nord. Au programme donc : la présence unique de plus de 75 vignerons bordelais et de l'Aquitaine, des produits d'ici également, de l'animation, des conférences et des milliers de cuvées provenant de l'une des zones viticoles les plus notoires de la planète-vin. «Les gens pourront goûter les grands vins qui font la réputation de Bordeaux, comme les Sauternes par exemple, mais pourront aussi découvrir des produits originaux et moins connus tels les crémants rosés» ajoute M. Lapeyrie.

Une formule originale axée sur la découverte

Les participants pourront découvrir diverses appellations : Sweet Bordeaux, Côtes de Bordeaux, Médoc et Graves, Blancs secs et rosés, Bordeaux et Bordeaux supérieur, Aquitaine (vins du Sud-Ouest) et Saint-Émilion / Pomerol / Fronsac, représentées par plus de 75 vignerons. Pour aller plus loin, les amateurs de bons vins et de bonne chère seront tentés par les classes de maître exclusives et la soirée gastronomique « Fou de Bordeaux », organisée en collaboration avec « Fou des Foodies », un regroupement de dynamiques gourmands de la région de Québec. À l’École du vin des formations en tous genres seront données, avec des ateliers tels que « Dégustation 101 », « Bordeaux rive gauche / Bordeaux rive droite » et « Bordeaux se met à table ». Les plus gourmands ne manqueront pas de découvrir la Plaza gourmande regroupant une quarantaine de stands à saveurs régionales et plusieurs agences de vin.

La scène Bordeaux fête le vin à Québec sera l’occasion d’en apprendre plus sur le monde du vin à l’occasion de conférences. Les amateurs de musique pourront également assister à des prestations d’artistes. Pour clore l’événement en beauté, la grande dégustation sera de retour le 1er septembre. À cette occasion, tous les festivaliers présents pourront lever leur verre à la santé de Bordeaux fête le vin à Québec.

Une formule simple et originale

Pour profiter pleinement de la fête, les gens peuvent se procurer leur passeport dégustation au coût de 35$ dans l’une des succursales SAQ de la région de Québec. Le passeport donne droit à un verre de dégustation et son sac de transport, huit dégustations de vins de 50 ml, un atelier à l’École du vin Tanguay ainsi qu’à deux billets d’autobus du RTC dans la carte Découverte.

Bordeaux : Une grande région de vin

Philippe Lapeyrie se réjouit déjà des retombées de l'événement. «Il y a un regain pour les vins du vieux continent, délaissés un peu au cours des dernières années pour ceux provenant du nouveau monde - États-Unis, Chili, Argentine, par exemple. Suite à l'événement de l'an dernier, les ventes de vins issus du Bordelais ont augmentées de façon significative au Québec». Il faut souligner que la région de Bordeaux en France, l'une des plus réputées dans l'histoire du vin, est victime de la spéculation. Depuis près de deux mille ans, ses vignobles s'étendant sur plus de cent dix mille hectares font partie incontestable des paysages du Bordelais et offrent leur divine récolte aux hommes. Au total on retrouve sur le marché soixante appellations d'origine contrôlée provenant de cette région. Le nom de Bordeaux est synonyme de qualité et très souvent d'exception pour tous les connaisseurs de vin. La richesse, la qualité et la diversité des vins de cette région de l'Ouest de la France reposent sur son sol, l'expérience des hommes qui les conçoivent et l'art de l'assemblage.

Retrouvez les articles du HuffPost Art de vivre sur notre page Facebook.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
15 vins à prix doux (et qui ne vous feront pas honte devant vos invités)
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction