Huffpost Canada Quebec qc

Programmation TVA : automne tranquille, hiver foisonnant

Publication: Mis à jour:
GUILLAUME LEMAY THIVIERGE
Agence QMI

Ce n’est qu’à l’hiver 2014 que TVA fera cadeau à ses téléspectateurs d’un buffet de nouveautés très attendues, incluant la plus récente série de Réjean Tremblay, Les jeunes loups, la comédie de Martin Matte, Les beaux malaises, et la nouvelle mouture de Fort Boyard. Mais les fidèles du réseau auront néanmoins plusieurs collations consistantes à se mettre sous la dent pour patienter jusque-là. Suzanne Landry, directrice principale de l’ensemble des chaînes du Groupe TVA, a détaillé lundi la programmation automne-hiver de la station la plus regardée du petit écran d’ici, une proposition truffée d’incontournables assurés de cartonner, et complétée par un quiz rassembleur.

Ce nouveau jeu, animé par Guillaume Lemay-Thivierge et baptisé Faites-moi confiance, devrait gagner rapidement une place dans le cœur des Québécois, et ce, même s’il sera diffusé contre un autre gros canon, 30 vies, à Ici Radio-Canada Télé (qui, ironie du sort, comptera cet automne sur Mariloup Wolfe, conjointe de Lemay-Thivierge, comme tête d’affiche principale). Le concept repose sur des épreuves très simples d’observation, de logique, de calcul mental, de français, auxquelles on a ajouté une difficulté supplémentaire : avant de résoudre les énigmes, les participants devront se présenter au public en studio et le convaincre qu’ils sont les meilleurs et qu’ils l’emporteront à coup sûr.

L’assistance déterminera ensuite un « favori » (qui jouera pour 2000$) et un « négligé » (qui jouera pour 1000$). Le grand vainqueur reviendra la semaine suivante pour défendre son titre. On a insufflé à Faites-moi confiance une atmosphère pleine de tension et de suspense, musique éprouvante à l’appui, dans un décor futuriste et très techno. On se creusera ainsi la tête deux fois par semaine, le lundi et le mardi, à 19h, dès le 16 septembre.

Pour son 10e anniversaire, Occupation double subira quelques modifications. D’abord, la plage-horaire de la téléréalité a été changée. Les célibataires flirteront cette fois dans deux rendez-vous d’une heure, le mercredi et le jeudi, à 20h, et un autre d’une demi-heure, le lundi, à 19h30. Si on sait que Sébastien Benoît et ses troupes se transporteront en Espagne, on ignore encore quels autres secrets nous réserve la production. On a seulement révélé que le tapis rouge d’ouverture « devrait faire l’unanimité », et que d’anciens candidats pourraient venir pimenter les échanges amoureux. Le signal de départ sera donné le dimanche 22 septembre, à 21h. La direction de TVA ignore si ce volet d’Occupation double sera le dernier.

sebastien benoit

Au Banquier, le charismatique maire d’Amos, Ulrick Chérubin, en séduira plusieurs avec son bagout. Il se fera surprendre par nul autre que le maire de Québec, Régis Labeaume, qui prendra place dans la chaise du banquier pour le taquiner. Sinon, plusieurs éditions spéciales (Halloween, LNI, Broue, les 25 ans de Salut, bonjour!, les 10 ans du premier Star Académie, etc.) viendront ponctuer ce septième tour de piste de Julie Snyder et de ses « beautés », qui ont décerné, depuis l’ouverture de leurs premières valises à TVA, pas moins de 13 millions de dollars en argent et en prix divers.

Céline Dion viendra faire son tour sur le plateau lorsque sera lancé son album en anglais, Water And A Flame. La chanteuse dévoilera également son nouvel opus devant les caméras d’Accès illimité, qui l’ont accompagnée lors de son spectacle sur les plaines d’Abraham, à Québec, il y a quelques semaines. Le jeudi, à 21h, à compter du 26 septembre, Jean-Philippe Dion et Anouk Meunier s’infiltreront aussi dans l’intimité de Patrick Bruel, Corneille, Rachid Badouri, Martin Matte, Dan Bigras, Valérie Carpentier (gagnante de La voix), Sylvain Cossette et Andrée Watters, Julie Snyder, et même Jean-Paul Belmondo et le rappeur Ne-Yo.

celine dion

Le Banquier sera suivi, le dimanche soir, de Mario Tessier et ses concurrents d’On connaît la chanson. Plusieurs thématiques spéciales, du genre crooner, country, disco ou compétition de couples, y seront à l’honneur, et des vedettes viendront souvent se mesurer aux apprentis chanteurs.

Téléromans : de nouveaux visages

Côté fiction, on a hâte de renouer avec Le Gentleman, qui, pour sa troisième saison, s’attaquera à un réseau d’immigration illégale par transport maritime. Les images montrées lundi laissent envisager de l’action à souhait; on ne fera pas dans la dentelle. On n’aura pas besoin d’avoir vu Le Gentleman I et II pour apprécier l’intrigue, qui ramènera nos personnages favoris, Louis Cadieux (David Boutin) en tête, mais aussi de nouveaux protagonistes campés par Serge Postigo, Brigitte Paquette, Benoît Gouin, Monia Chokri et Manuel Tadros.

Un sur deux accueillera aussi de nouveaux membres à sa distribution, soit Sophie Prégent, Mario Tessier et Didier Lucien, qui viendront tous mêler les cartes, chacun à sa façon. Dans Toute la vérité, Kevin Parent prendra les traits d’un enquêteur, ex-amoureux de Brigitte (Hélène Florent), qui attirera grandement l’attention de la gente féminine. Geneviève Rioux se joint aussi à l’émission, dans la peau d’une stagiaire au bureau des procureurs de la Couronne, également maman de Lauriane (Anne-Élisabeth Bossé). À Yamaska, la grande Andrée Lachapelle fera une entrée remarquée; elle personnifiera la mère de Julie (Chantal Fontaine), qui, se sachant atteinte d’un cancer, débarquera chez sa fille après une absence de plus de 30 ans. Signalons par ailleurs que O’ et Destinées s’échangent leur case-horaire du mardi (le premier sera désormais diffusé à 21h, et le second, à 20h, contre Unité 9).

En semaine, Louis-François Marcotte recevra à l’occasion des invités dans sa cuisine de Signé M. Le vendredi, Paul Larocque prend le contrôle de J.E, qui sera maintenant présenté en direct. Tout de suite après, à Ça finit bien la semaine, Julie Bélanger et José Gaudet formeront un tandem dynamique dans une formule un peu resserrée; on prévoit interviewer six personnalités par heure, surtout issus de l’actualité culturelle.

En 2014…

On a presque hâte que la neige se mette à tomber pour plonger dans Les beaux malaises, création de Martin Matte et François Avard, dans laquelle l’humoriste jouera son propre rôle, dans un univers fictif, mais inspiré de sa propre vie. Julie LeBreton incarnera la conjointe de Matte, Patrice Robitaille et Martin Perizzolo, ses deux meilleurs amis, et Michèle Deslauriers, sa très libertine maman. Quatre épisodes de 30 minutes ont déjà été tournés, il en reste six à mettre en boîte. Francis Leclerc signe la réalisation. On devra s’attendre ici à un humour noir, pas du tout politically correct. « Ce sera pour les adultes, pas pour les enfants », a insisté Martin Matte, en précisant que Les beaux malaises devrait aboutir dans le créneau de 21h.

TVA jongle encore avec la possibilité de rendre Les jeunes loups disponible aux abonnés Illico avant de démarrer la série en ondes. Comme Scoop il y a 20 ans, le nouveau projet de Réjean Tremblay nous entraînera dans la salle des nouvelles d’un grand quotidien, où une équipe de journalistes s’affairera à débusquer scandales de corruption et autres histoires salées. Le tournage est actuellement en cours, et rassemble des noms comme Luc Picard, France Castel, Julie Perreault, Catherine Bérubé et Pierre-Yves Cardinal.

La suite de l'article après notre galerie sur la rentrée culturelle:

La rentrée culturelle (Automne 2013)
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Les nostalgiques de Fort Boyard seront comblés; ils retrouveront sensiblement les mêmes aventures qui les avaient jadis tenus en haleine. Les animateurs Guillaume Lemay-Thivierge et Dave Morissette auront chacun trois clans composés de deux artistes et deux personnes du public sous leur protection. On procédera en formule « série éliminatoire » pour déclarer une équipe gagnante à la fin de la saison. Les tournages se sont étalés sur deux semaines. Attendez d’entendre Maxime Landry hurler de dégoût devant les serpents, ou encore Sébastien Benoît être pris d’un malaise avant de s’élancer dans le vide…

En ce qui a trait à la nomination de Louis-Jean Cormier à titre de coach à La voix, France Lauzière, vice-présidente principale de Contenu QMI, qui chapeaute l’ensemble des forces de Québecor Média, a déclaré que ce choix allait tout à fait de pair avec la mentalité du concours. « Je le voulais, comme je voulais Ariane Moffatt l’an dernier, s’est-elle enflammée. C’est un auteur-compositeur d’exception. Pour nous, c’est important de couvrir un large spectre de genres et de générations. C’est à ça qu’on sert. » La voix a récolté des cotes d’écoute de 2,6 millions de téléspectateurs l’an dernier. Répétera-t-on l’exploit en 2014 ? Histoire de rehausser l’intensité de la compétition, les coachs auront désormais le droit de se voler des candidats entre eux. Aussi, les aspirants peuvent désormais s’inscrire aux auditions à partir de l’âge de 15 ans. Il reste encore l’identité d’un coach à dévoiler, qui se joindra à Louis-Jean Cormier, Isabelle Boulay et Marc Dupré. Charles Lafortune demeure le capitaine du bateau.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.