NOUVELLES

Opposition à la fermeture d'un champ de pratique de golf

27/08/2013 07:50 EDT | Actualisé 27/10/2013 05:12 EDT

Des citoyens s'opposent à la fermeture du champ de pratique du Golf Beauport sur la rue Clémenceau. Une trentaine de personnes étaient présentes, lundi soir, au conseil municipal pour déposer une pétition de plus de 3000 signatures.

La Ville veut récupérer le terrain qui lui appartient pour y construire une piscine et un stade de soccer à côté du nouvel aréna de Giffard. Elle dit avoir examiné toutes les avenues et n'avoir d'autre choix que d'utiliser le champ de pratique pour réaliser le projet.

La golfeuse Jacinthe Goupil souhaite pourtant que la Ville étudie une autre solution. Elle a fait valoir lundi soir que la disparition du champ de pratique serait une grande perte pour les amateurs de golf. « Ça touche des camps de vacances, des enfants, les gangs de chums qui se rassemblent le soir pour aller frapper des balles. C'est public. C'est le seul champ de pratique à l'est de Québec », a dit Mme Goupil.

Même le fils de neuf ans du directeur du Golf Beauport s'est avancé au micro au conseil municipal pour poser une question sur la fermeture du champ de pratique. Le maire Labeaume a souligné son aplomb en déplorant toutefois le fait « que quelqu'un qui faisait de l'argent avec le champ de pratique était présentement en train d'utiliser » le jeune garçon pour parvenir à ses fins.

L'administration Labeaume a répété qu'elle ne reviendrait pas sur sa décision. Le propriétaire était bien au fait que l'exploitation d'un champ de pratique à cet endroit ne pouvait être que temporaire, a dit le maire.

L'opposition à l'hôtel de ville s'oppose aussi à la fermeture du champ de pratique du Golf de Beauport, accessible à tous, de même que le déménagement de la piscine municipale située plus au nord.

Le champ de pratique du Golf Beauport doit cesser ses activités à la fin septembre après plus de 30 ans d'existence.

PLUS:rc