NOUVELLES

« Jamais assez de défenseurs » - Therrien

27/08/2013 02:24 EDT | Actualisé 26/10/2013 05:12 EDT

La profondeur à la ligne bleue peut parfois coûter cher. Parlez-en aux équipes qui ont dilapidé leurs choix au repêchage, l'hiver dernier, pour obtenir Jordan Leopold et Robyn Regehr.

Avec l'acquisition de Douglas Murray à la mi-août, le Canadien s'est assuré de ne pas se retrouver dans cette situation. Ce même Murray, rappelons-le, avait coûté aux Penguins de Pittsburgh deux choix de deuxième tour en mars dernier.

Pour Michel Therrien, cette profondeur déjà acquise représente une clé pour le Canadien.

« Tu n'as jamais assez de défenseurs, a mentionné l'entraîneur-chef du Tricolore mardi, lorsque rencontré en marge du lancement de la saison 2013-2014 de la Ligue de hockey midget AAA du Québec. Quand la chaîne débarque au niveau des blessures, tu dois être capable de les remplacer. On sait qu'(Alexei) Emelin ne sera pas là, on a aimé la progression de (Jarred) Tinordi et on a donné un peu d'expérience à (Nathan) Beaulieu. On a une ouverture d'esprit et on verra comment les choses iront.

« C'est un défenseur solide, physique, qui peut écouler les punitions. C'est un bon coéquipier qui va se sacrifier pour bloquer les lancers », a ajouté Therrien, au sujet du joueur lourd de 111 kg (245 lb).

Avec Murray, le Tricolore compte présentement sur sept défenseurs en santé avec des contrats à un volet (un huitième, Alexei Emelin, ratera le début de la saison). Tinordi a en poche une entente à deux volets, mais s'est bien débrouillé dans la LNH en fin de saison dernière.

Tinordi risque-t-il d'être pénalisé pour ce surplus d'arrières?

« On a travaillé avec plusieurs jeunes l'an passé, a rappelé Therrien. On va laisser le camp dicter les décisions, c'est pour ça qu'il y a un camp. Ensuite, on prendra les décisions. »

Emelin progresse

Par ailleurs, Therrien a indiqué que la convalescence d'Emelin se déroulait bien.

Rappelons que le défenseur russe a subi une déchirure au ligament antérieur croisé du genou gauche le 6 avril dernier. Il a ensuite été opéré à la mi-mai, et la rééducation de six mois fait en sorte qu'il peut viser au mieux un retour en novembre.

Emelin est soigné au centre d'entraînement du Canadien à Brossard. Therrien dit d'ailleurs l'avoir croisé lundi.

PLUS:rc