NOUVELLES

Manitoba: enquête sur un décès après 34 heures d'attente à l'urgence

27/08/2013 04:23 EDT | Actualisé 26/10/2013 05:12 EDT

WINNIPEG - Une vidéo montrant les dernières heures de vie d'un patient qui est mort dans la salle d'urgence d'un hôpital de Winnipeg après 34 heures d'attente a été montrée lundi, à l'enquête publique qui se penche sur son décès.

L'enregistrement dépourvu de bande sonore montre d'abord un chauffeur de taxi déposant Brian Sinclair à l'urgence du Centre des sciences de la santé de Winnipeg à 14h53, le 19 septembre 2008. Le patient, un double amputé âgé de 45 ans, a été laissé dans un fauteuil roulant près du pupitre de triage.

Brian Sinclair est resté à la salle d'urgence pendant chacune des 34 heures qui ont précédé son décès.

Cette assurance a été donnée à l'enquête par le sergent de police John O’Donovan, qui a consacré des centaines d'heures à l'étude de la vidéo de surveillance de l'hôpital.

L'autopsie a démontré que Brian Sinclair est décédé d'une infection de la vessie causée par un cathéter bloqué, une mort évitable. Aucune accusation n'a jusqu'ici été portée dans cette affaire.

Un médecin a déclaré à l'enquête qu'un simple changement de cathéter et une prescription d'antibiotiques auraient pu sauver le patient.

L'enquête publique se poursuite cette semaine. Elle sera ensuite ajournée avant de reprendre en octobre.

PLUS:pc