DIVERTISSEMENT

Faute de publicités, pas de sortie lundi pour le Globe and Mail

27/08/2013 04:37 EDT | Actualisé 27/10/2013 05:12 EDT
Media In Canada

OTTAWA (AFP) - Le Globe and Mail, grand quotidien national au pays, a annoncé mardi à ses abonnés qu'il ne sortirait pas d'édition papier lundi prochain en raison du manque d'annonceurs pour la Fête du Travail.

Dans un courriel à ses abonnés, l'un des premiers quotidiens au Canada avec un tirage d'un peu plus de 300 000 exemplaires a jugé que "le manque de chiffre d'affaires publicitaire" pour le numéro de la fête du travail, lundi 2 septembre, ne permettra pas de couvrir les coûts d'imprimerie et de livraison du journal.

Le patron du quotidien de langue anglaise, Philip Crawley, a rappelé à tous ses abonnés papier qu'ils avaient accès au journal en ligne sans aucun supplément. Les abonnés recevront un avoir pour compenser la non-parution de ce numéro.

Le Globe and Mail avait annoncé en tout début de mois qu'il suspendrait sa distribution dans la province de Terre-Neuve à l'automne et les 3.000 abonnés auront accès uniquement à l'édition électronique. De même, la livraison sera aussi arrêtée dans certaines des régions les plus reculées de la province de Colombie-Britannique.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.


INOLTRE SU HUFFPOST

Les 7 géants des médias au Canada