NOUVELLES

Federer et Djokovic réussissent leur entrée en scène à Flushing Meadows

27/08/2013 03:10 EDT | Actualisé 27/10/2013 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - Le favori Novak Djokovic et le Suisse Roger Federer ont réussi leur entrée en scène, mardi, au premier tour des Internationaux des États-Unis.

Le Serbe a préservé sept des huit balles de bris auxquelles il a été confronté, en route vers une victoire assez facile de 6-1, 6-2, 6-2 en début de soirée contre l'ex-no 1 mondial chez les juniors, le Lithuanien Ricardas Berankis.

«J'ai joué comme si chaque point était une balle de match», a commenté Djokovic à l'issue de la rencontre.

Ce triomphe n'a pris que 82 minutes à se concrétiser pour Djokovic, qui tente de participer à sa quatrième finale consécutive afin d'y obtenir son deuxième titre à Flushing Meadows.

Ce fut une soirée tranquille au stade Arthur Ashe, où les spectateurs ont très peu manifesté leur enthousiasme entre les points.

En après-midi, les Internationaux des États-Unis de Federer se sont finalement mis en branle. Le gagnant de 17 titres majeurs en carrière a disposé de Grega Zemlja en trois sets mardi, après que son match de premier tour prévu la veille ait été remis à cause de la pluie.

Le Suisse est la septième tête de série cette année à Flushing Meadows, son pire classement depuis 2002. Mais il a plutôt offert une performance digne de l'époque où il occupait le premier rang mondial en triomphant 6-3, 6-2, 7-5.

Federer a réalisé 12 as, et 35 coups gagnants.

«De toute évidence, quand tu rafles tout, c'est amusant. Ça ne signifie pas nécessairement que tu aimes le sport davantage. On aime gagner. être sur la page frontispice, soulever des trophées, participer à des conférences de presse décontractées. C'est bien. Mais ça ne veut pas nécessairement dire que vraiment, vraiment, tu aimes ce sport, a expliqué Federer, dont la séquence de 36 participations aux quarts de finale d'un tournoi majeur a été arrêtée au deuxième tour du tournoi de Wimbledon contre un adversaire classé 116e au monde. Ça paraît peut-être un peu plus quand tu ne joues pas très bien. Personnellement — gagner ou non, à l'entraînement ou en situation de match — j'ai toujours su que j'adorais ça.»

Zemlja, un Slovène classé 62e, avait atteint le troisième tour du tournoi de Wimbledon plus tôt cette saison. C'est une ronde de plus que le Suisse, qui avait été surpris au deuxième tour par le 116e joueur mondial Sergiy Stakhovsky.

Federer a remporté 20 des 21 points au filet et a franchi le premier tour en 93 petites minutes.

D'autre part, le demi-finaliste de Wimbledon, Jerzy Janowicz, a indiqué qu'il ressentait un coup de couteau dans le flanc droit chaque fois qu'il tentait un service.

Le Polonais, 14e tête de série, s'est blessé au bas du dos trois jours avant son duel de premier tour aux Internationaux des États-Unis, et il s'est incliné en sets consécutifs contre le qualifié Maximo Gonzalez.

Gonzalez, classé 247e, a accédé au deuxième tour en vertu d'un gain de 6-4, 6-4, 6-2. L'Argentin de 30 ans n'avait pas remporté un seul match du tableau principal d'un tournoi du circuit de l'ATP depuis avril 2011.

Les Américains John Isner et Sam Querrey ont chacun remporté leur match de premier tour. Isner, 13e tête de série, a battu l'Italien Filippo Volandri 6-0, 6-2, 6-3. Querrey (no 26) a pris la mesure de l'Argentin Guido Pella 7-6 (3), 4-6, 6-1, 6-2.

Une adolescente de 17 ans cause la surprise

Chez les dames, l'adolescente américaine Victoria Duval a assommé la championne des Internationaux des États-Unis en 2011, Samantha Stosur, au premier tour mardi soir.

La qualifiée de 17 ans, classée 296e joueuse au monde, l'a emporté 5-7, 6-4, 6-4, et elle a sauté dans les airs après avoir converti sa quatrième balle de match avec un coup droit gagnant.

«Je sais qu'elle n'a pas joué son meilleur match aujourd'hui (mardi), et c'était la meilleure performance de ma carrière, donc je suis très excitée, a lancé Duval à la foule du stade Louis Armstrong. J'essayais juste de savourer le moment présent.»

Duval disputait son deuxième match en carrière dans un tournoi du Grand Chelem. Elle avait aussi affronté l'ex-championne des Internationaux des États-Unis, Kim Clijsters, au premier tour l'an dernier à Flushing Meadows.

Outre Stosur, Dominika Cibulkova (no 17), Nadia Petrova (no 20) et Klara Zakopalova (no 31) ont été éliminées.

Plus tôt mardi, la septième tête de série Petra Kvitova a eu besoin de trois sets et de près de deux heures pour remporter son premier match.

La gagnante de l'édition 2011 du tournoi de Wimbledon a battu la 92e raquette mondiale, la Japonaise Misaki Doi 6-2, 3-6, 6-1 pour passer au deuxième tour de la compétition.

Kvitova, qui a atteint au moins les demi-finales de tous les autres tournois du Grand Chelem, n'a jamais passé le quatrième tour à Flushing Meadows.

Le dernier set a été plus serré que le pointage ne l'indique dans ce rare duel opposant deux gauchères. Après que Kvitova eut inscrit un bris pour prendre les devants 2-0, Doi a eu une occasion de le reprendre immédiatement, mais n'a pas pu en profiter.

Kvitova est une habituée des matchs de trois sets: elle vient d'en disputer six d'affilée, dont quatre qu'elle a remportés, étalés sur trois tournois.

Doi a quant à elle subi un quatrième revers en autant de matchs contre des adversaires du top-10.

La quatrième tête de série Sara Errani a réussi un «double beignet» — 6-0, 6-0 — aux dépens de Olivia Rogowska pour accéder au deuxième tour du tournoi.

La sixième tête de série Caroline Wozniacki est venue à bout de la qualifiée Duan Ying-Ying 6-2, 7-5 en après-midi, sous l'oeil attentif de son copain Rory McIlroy.

L'Italienne Roberta Vinci, classée 10e, a aussi atteint le deuxième tour grâce à une victoire de 6-4, 6-2 aux dépens de Timea Babos.

Les têtes de série no 13 et 14, Ana Ivanovic et Maria Kirilenko, ont toutes deux connu un départ canon, l'emportant en moins d'une heure. Ivanovic a eu raison d'Anna Tatishvili 6-2, 6-0, tandis que Kirilenko a montré la sortie à Yanina Wickmayer 6-1, 6-1.

Christina McHale, une Américaine de 21 ans originaire d'Englewood Cliffs, au New Jersey, a mis un terme à sa série de cinq défaites en disposant de Julia Goerges (no 45) 6-4, 6-3. Le classement de McHale a chuté jusqu'au 114e échelon au cours de cette séquence.

En fin de soirée, la double championne des Internationaux d'Australie, Victoria Azarenka, a écrasé l'Allemande Dinah Pfizenmaier (no 99) 6-0, 6-0.

PLUS:pc