NOUVELLES

Après un été «Sucré Salé», Guy Jodoin pimente maintenant l’automne

27/08/2013 05:02 EDT | Actualisé 27/10/2013 05:12 EDT

MONTRÉAL - Petits et grands connaissent bien Guy Jodoin, le fameux capitaine Charles Patenaude du film «Dans une galaxie près de chez vous». À la télé, il vient de compléter sa 900e émission de «Sucré Salé», émission estivale qu’il anime depuis une bonne dizaine d’années et dont on présente les meilleurs moments de la dernière saison, ce dimanche, 19h30, à TVA.

Mais, le lundi 2 septembre, 19h, c’est à titre d’animateur du spectacle «C’est la rentrée TVA 2013», qu’on le retrouve. Précisons également que Guy, en plus de reprendre les rênes du jeu «Le Tricheur», sera aussi présent à l’horaire de l’hiver prochain car on lui a confié le rôle de premier ministre dans le nouveau téléroman de Réjean Tremblay, «Les Jeunes Loups» dont l’intrigue se joue dans le milieu journalistique. Mais, avant toute chose, il procède d’abord à la présentation des artistes et animateurs, nouveaux ou réguliers, qui feront partie de la prochaine programmation automne-hiver. De son côté, Annick Meunier les rencontre pour discuter des intrigues qu’on nous réserve et présenter quelques extraits d’émissions.

Et justement, pour nous mettre dans l’ambiance des événements et avant de plonger dans les intrigues à venir, on rediffusera le dernier épisode de la saison de «Destinées», le mardi 3 septembre, 20h, de même que celui de «O’», à 21h, où tout n’allait pas pour le mieux dans les deux familles. Les premiers épisodes de la nouvelle saison de ces téléromans seront diffusés le mardi 10 septembre.

Canal Vie plus vivant que jamais

Le Canal Vie n’a pas attendu les premiers jours de septembre pour mettre sa nouvelle programmation en marche. Vers la fin août, plusieurs des protagonistes de la décoration, de la rénovation et du mieux-vivre étaient déjà en fonction, fin prêts pour communiquer aux téléspectateurs leurs nouvelles idées et expériences dans le champ de leurs compétences.

Bien que certaines de ces émissions soient déjà en ondes (Pimp mon char, Marie-Christine Lavoie: ma maison, mon design, Simplement vedette), sans parler des retours des émissions-canons (Décore ta vie, Des idées de grandeur, Solutions gourmandes, etc.), il y en a encore de nombreuses autres à venir. Il y a par exemple «La reine du shopping» avec Laurence Bareil, (9 septembre), «Corneau, du cancer à la paternité», alors que Guy Corneau, le psychanalyste, raconte les 9 et 16 septembre prochains, deux grands bouleversements qu’il a vécus, «Intimidés», le 23 septembre, six récits de jeunes présentés par Jasmin Roy, et «Véro Inc», la vie de la populaire animatrice en trois épisodes sans doute très attendus, à compter du 16 octobre.

Et il y a toutes ces émissions qu’on réserve pour l’hiver: «Proprio en otage», «On efface et on recommence» avec Chantal Lacroix, «J’marie mes parents», alors que des jeunes s’occupent du mariage de leurs «vieux», «Coco», sur un jeune homme atteint du syndrome Treacher Collins qui l’oblige à «gagner sa normalité», centimètre par centimètre, pour ne parler que des émissions produites au Québec.

Derrière les portes closes de Pinel

Les pensionnaires de l’Institut Philippe-Pinel sont des personnes, qui parce qu’elles souffrent d’une maladie mentale, ont commis un délit. L’une d’elles, un père de famille atteint de schizophrénie, raconte comment, à un moment de crise aiguë, il a confondu sa fille avec le diable et l’a battue à mort. Aujourd’hui, en contrôle de son problème, écrasé de repentir, il a toutes les misères du monde à vivre avec cette réalité qui le hante. Le personnel doit constamment composer avec des individus qui, sous n’importe quel prétexte, peuvent exploser de rage, complètement envahi par leur souffrance de vivre. «Pinel», à RDI, le jeudi 5 septembre, 20h.

Dans «Unité 9», le mardi 3 septembre, 20h, à Radio-Canada, qu’adviendra-t-il du secret de Marie (Guylaine Tremblay) que Georges (Paul Doucet), l’aumônier de la prison, a réussi à percer? Georges qui ne peut admettre que Marie endosse le crime de sa fille et Marie qui devient hystérique à l’idée qu’il pourrait la dénoncer? Les détenues de l’Unité 9 ne sont pas au bout de leurs peines. Dès l’épisode du mardi 10 septembre, outre Shandy dont le rôle sera tenu dorénavant par Catherine-Anne Toupin, on fera connaissance avec son père (Robert Lalonde) qu’elle appelle à son secours, et Annie Surprenant (Anne Casabonne), une prisonnière qui revient à Lietteville après un traitement contre le cancer.

Les adeptes du cannabis (marijuana) ne seront pas heureux d’apprendre que des études démontrent que les consommateurs de moins de 16 ans ont quatre fois plus de chance que cette habitude les mène à la schizophrénie. Le documentaire «Le côté sombre du cannabis», présenté à Explora, le jeudi 5 septembre, 21h, révèle le cas de trois jeunes de Colombie-Britannique qui ont développé la maladie suite à leur consommation, ce dont ils sont convaincus de même que leurs médecins.

À RADIO-CANADA: présenté à ARTV, il y a quelques semaines, «Deux rives, une seule musique» réunissait, au parc Jacques-Cartier, des milliers de personnes pour assister au spectacle soulignant le 400e anniversaire du passage de Samuel de Champlain sur la rivière des Outaouais. Il y avait beaucoup d’artistes sur scène pour entourer Luce Dufault, l’animatrice, dont Bruno Pelletier, Jean-Pierre Ferland, Daniel Lavoie, Radio Radio et d’autres qu’on pourra voir ou revoir ce dimanche, 20h. Le lundi 2 septembre, 20h, «Les Chefs» en sont à la finale. Pour déterminer qui sera le gagnant, les deux candidats devront préparer un repas gastronomique de trois services pour 50 personnes. Pour finir la semaine sur une note plus détendue, «Le Grand Rire de… Mario Jean» nous réserve ses numéros coups de coeur, le vendredi 6 septembre, 21h30.

À TÉLÉ-QUÉBEC: indépendant, affectueux, autonome, le chat est la seule espèce qui a choisi de se faire adopter. Des 600 millions de chats domestiques existants, des scientifiques ont prélevé un échantillon de salive sur 2000 d’entre eux, répartis dans 33 pays, pour tenter de cerner où et quand l’animal et l’homme sont devenus amis. «National Geographic / Chacun son chat», le mardi 3 septembre, 20h.

À ARTV: depuis «Cap-aux-sorciers», en 1955, que de chemin parcouru par Gilles Pelletier, comédien chevronné qu’on a pu apprécier dans tant de rôles marquants comme celui du redoutable Xavier Galarneau dans «L’Héritage» ou le mesquin Von Malcourt dans «Cormoran», sans parler de son implication au théâtre et au cinéma. Le lundi 2 septembre, 21h, on jette la «Lumière sur… Gilles Pelletier».

À TV5: à travers quatre saisons, on nous offre la Corse et ses paysages à couper le souffle, des images qui, comme les chants polyphoniques qu’on entend trop peu, restent gravés dans notre mémoire. «Les Quatre Saisons - Corse», le jeudi 5 septembre, 19h. Au Kenya, Afrique de l’Est, un éléphant est mort. Dès cet instant et jusqu’à ce qu’il ne reste que le cuir et la carcasse, le documentaire démontre comment sont récupérées, par les autres animaux, insectes, volatiles et rampants, ces trois millions de calories. «L’éléphant qui donna sa vie», le vendredi 6 septembre, 19h.

À MUSIMAX : Il y a une vingtaine d’années naissaient les Spice Girls, cinq jeunes femmes qui, en bien peu de temps, sont devenues le groupe féminin le plus populaire de l’époque. À MusiMax, le vendredi 6 septembre, 20h, on présente «Viva Forever: l’histoire des Spice Girls» qui auront vendu quelque 100 millions d’albums au cours de leur carrière qui s’est désamorcée récemment. Le documentaire raconte les dessous de quelques chansons à succès telle que «Wannabe», «Who do you Think you Are», «Too Much» et «Stop».

PLUS:pc