Les plats Thaï Express arrivent à l'épicerie

Publication: Mis à jour:
THAI EXPRESS
COURTOISIE

MONTRÉAL - La chaîne de restauration rapide Thaï Express fait son entrée dans les épiceries québécoises à compter de cette semaine.

Certains de ses repas les plus populaires sont ainsi disponibles dans 295 points de vente Metro, Metro Plus ainsi que Super C en vertu de la signature d'un accord de licence entre le Groupe MTY (TSX:MTY) et Produits alimentaires Berthelet.

Au cours des prochaines semaines, certains repas Thaï Express seront également disponibles dans 279 succursales IGA et IGA Express. Un plan de déploiement en Ontario est même prévu au cours de l'automne.

Quelque 100 000 unités ont été commandées pour le déploiement prévu cette semaine, selon l'exploitant et franchiseur du secteur de la restauration rapide. Il s'agit de cinq produits qui mettent en vedette les repas les plus populaires de Thaï Express, qui seront disponibles dans la section des aliments surgelés.

C'est en raison de sa notoriété que la marque Thaï Express a été désignée par le Groupe MTY pour être la première à faire son entrée dans le commerce de détail.

«C'est une marque qui grandit rapidement, a expliqué le chef de la direction financière de MTY, Éric Lefebvre. Les gens connaissent et recherchent la marque Thai Express. Certains produits étaient disponibles depuis la semaine dernière.»

Une autre raison a aussi influencé la décision de la société montréalaise.

«Le marché de la cuisine Thaï est quand même assez vierge, souligne M. Lefebvre. Ça va nous permettre de rentrer dans le marché et d'avoir une notoriété immédiate.»

Groupe MTY compte introduire d'autres produits de ses bannières de restauration rapide dans les épiceries. M. Lefebvre a cependant souligné que «ça ne sera pas avant la fin de 2013».

De son côté, l'analyste Michael Glenn, de Valeurs mobilières Banque Laurentienne, a estimé que l'entente avec Produits alimentaires Berthelet s'inscrit dans la stratégie de croissance du Groupe MTY.

«Ils (les dirigeants) se sont attardés au commerce de détail mais ils continuent également de s'intéresser à des franchises afin de prendre de l'expansion à l'étranger», a-t-il expliqué en entrevue.

M. Glenn a reconnu qu'il s'agissait d'une grosse année en ce qui a trait aux acquisitions pour la société montréalaise, qui, selon lui, a encore les moyens de bouger.

«Il n'y pas vraiment de restrictions, a dit l'analyste. La question est de savoir si une occasion se présentera. S'il y a une opportunité, à un prix raisonnable, je suis sûr que l'entreprise ira de l'avant.»

Cette nouvelle annonce du Groupe MTY s'ajoute à une série d'acquisitions survenues depuis le début de l'année.

Le 13 août dernier, l'entreprise avait ajouté une nouvelle chaîne à son portefeuille en faisant l'acquisition de 80 pour cent des restaurants Thaï Zone pour la somme de 17,8 millions $

La société montréalaise avait également fait part de son intention d'accroître sa présence au Moyen-Orient en ouvrant des établissements Sushi Shop au Koweït.

Par ailleurs, MTY a aussi dit vouloir acquérir le groupe de sociétés exploitant les chaînes de restauration rapide Extreme Pita, PurBlendz et Mucho Burrito dans le cadre d'une transaction de 45 millions $, ce qui lui permettrait de s'établir pour une première fois sur le marché américain.

La société montréalaise comptait 2213 établissements en exploitation à la fin de son plus récent trimestre, dont plus d'une centaine à l'extérieur du Canada.

En plus de Sushi Shop, MTY regroupe les bannières Tiki Ming, Thaï Express, Croissant Plus, La Crémière, Valentine, Jugo Juice, TacoTime, Koryo, Mr. Sub, Sukiyaki, Franx Supreme, Country Style et Cultures.

En mi-journée, lundi, l'action du Groupe MTY se transigeait à 30,74 $ à la Bourse de Toronto, en hausse de 21 cents, soit 0,69 pour cent.

Sur le web

MTY lance les produits Thaï Express en épicerie