NOUVELLES

Rentrée scolaire: la FCSQ déplore les coupes et exige plus de budget

26/08/2013 06:54 EDT | Actualisé 26/10/2013 05:12 EDT

MONTRÉAL - La Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ) profite de la rentrée scolaire, qui s'effectue graduellement au cours des prochains jours au primaire et au secondaire, pour déplorer les coupes budgétaires dans le système public d'éducation.

La présidente de la Fédération, Josée Bouchard, affirme qu'il est de plus en plus difficile de répondre aux attentes élevées envers les commissions scolaires, quand le budget du réseau public a été amputé d'un demi-milliard $ au cours des trois dernières années.

Mme Bouchard estime que ces compressions sont toujours effectuées dans une perspective comptable, sans égard aux objectifs de réussite souhaités pour les élèves et aux conditions d'exercice du personnel.

Selon elle, l'éducation publique doit être la priorité du gouvernement qui doit la financer à la hauteur des défis auxquels elle est confrontée.

Josée Bouchard souligne que le réseau privé est de son coté «généreusement financé», et que le gouvernement devrait revoir ce financement. Elle déplore que ce dossier soit un sujet qui demeure «tabou» au Québec.

PLUS:pc