NOUVELLES

Lydia Ko défend son titre et remporte l'Omnium canadien féminin

25/08/2013 05:54 EDT | Actualisé 25/10/2013 05:12 EDT

EDMONTON - La Néo-Zélandaise Lydia Ko a défendu son titre avec succès en remportant l'Omnium canadien féminin présenté à Edmonton, dimanche.

L'adolescente de 16 ans a remis une carte de 64, six coups sous la normale, pour l'emporter avec cinq coups de priorité sur Karine Icher au club de golf Royal Mayfair.

Ko était devenue la plus jeune joueuse à remporter un tournoi sur le circuit de la LPGA l'an dernier lorsqu'elle a gagné l'Omnium canadien à l'âge de 15 ans.

Avec sa victoire de dimanche, elle est devenue la première joueuse amateure à mettre la main sur deux titres sur le circuit.

La jeune sensation a affiché un score cumulatif de moins-15 après qu'elle eut remis des cartes de 65, 69 et 67 lors des trois premières rondes.

Ko accusait un retard d'un coup en amorçant la ronde finale, mais elle a complètement dominé ses adversaires en réalisant cinq oiselets sur le premier neuf. Elle a commis un boguey au 13e trou, mais elle a terminé sa ronde avec un oiselet au 18e.

De son propre aveu, le fait de défendre son titre la rendait un peu plus nerveuse qu'à l'habitude.

«J'étais dans une situation un peu plus stressante, je suis donc vraiment contente d'avoir joué 64», a déclaré Ko.

«J'ai connu un très bon départ, ça m'a beaucoup aidé pour la suite des choses.»

Puisqu'elle détient toujours le statut de joueuse amateure, Ko ne peut empocher la cagnotte de 300 000$, qui sera remise à Karine Icher.

La joueuse Française a pris le deuxième rang après avoir joué 67.

Ko croit qu'il sera bientôt temps de faire une demande d'exemption à la LPGA afin d'obtenir le statut de joueuse professionnelle avant d'être âgée de 18 ans.

«J'ai toujours dit que j'y réfléchissais, a-t-elle déclaré. Cette victoire m'aidera probablement à mieux y penser et à choisir la meilleure option.»

Icher n'a d'ailleurs eu que de bons mots pour Ko.

«Elle est sensationnelle. Elle a 16 ans et déjà deux victoires, s'est-elle exclamée. Elle n'a peur de rien, j'imagine.

«C'est incroyable. Une joueuse amateure si jeune et talentueuse, c'est bon pour le golf féminin, mais c'est moins bon pour nous», a-t-elle blagué.

Caroline Hedwall, qui a impressionné à la Coupe Solheim la semaine dernière, a remis une carte de 71 pour prendre le troisième rang, à égalité avec Brittany Lincicome (69).

«J'essayais de tenir le rythme qu'elle imposait, mais en même temps, je n'étais pas en mesure d'envoyer la balle aussi près et je n'ai pu réussir autant de coups roulés,

La Canadienne Samantha Richdale a pris le 62e rang avec un score de plus-8 alors que sa compatriote a terminé 72e à plus-15.

«J'ai connu une ronde correcte, a déclaré Richdale. J'ai eu des difficultés avec ma précision. Je n'ai atteint que huit verts, ce qui rend les choses plus difficiles. J'aurais aimé faire mieux, mais c'est comme ça.»

PLUS:pc