NOUVELLES

Les joueurs arrivent au camp d'orientation de l'équipe de hockey masculin

25/08/2013 01:29 EDT | Actualisé 25/10/2013 05:12 EDT

CALGARY - Les joueurs ont commencé à arriver au camp d'orientation de l'équipe olympique canadienne de hockey masculin, qui servira surtout à expliquer la logistique plutôt qu'à évaluer les joueurs.

Un total de 46 joueurs participeront à ce camp, qui se déroulera jusqu'à mardi au Parc national olympique du Canada, à Calgary.

Le gardien Carey Price et le défenseur P.K. Subban, du Canadien de Montréal, sont arrivés en après-midi. Price, qui a célébré son mariage avec sa compagne Angela Webber samedi, compte bien faire sa place au sein de la formation canadienne.

«Tu dois venir ici et mériter le poste de partant. C'est la mentalité que tu dois avoir. Je veux être le gardien partant pour ce pays», a-t-il déclaré.

Le capitaine des Penguins de Pittsburgh Sidney Crosby, l'attaquant des Kings de Los Angeles Jeff Carter et le centre de l'Avalanche du Colorado Matt Duchene ont été les premiers à arriver à l'aéroport.

Crosby aimerait bien chausser les patins cette semaine, mais il devra plutôt se contenter de quelques entraînements hors-glace en raison des coûts élevés liés aux assurances.

Parmi les choses à l'horaire au cours du camp, on prévoit informer les joueurs sur les tests antidopage, le voyage vers Sotchi et l'acquisition de billets.

«Ce serait bien de patiner, mais ce n'est pas le cas. Nous pouvons tout de même retirer beaucoup de choses de ces quelques jours, a dit Crosby qui a inscrit le but de la victoire lors du match pour la médaille d'or en 2010. On recevra beaucoup d'informations et nous devrons l'apprendre en peu de temps. Je crois que tout le monde est excité.»

Le défenseur des Sénateurs d'Ottawa Marc Methot a dit qu'il comprenait la situation en raison des coûts astronomiques en assurance contre d'éventuelles blessures.

«Le fait d'être ici avec tant de gens du milieu est toujours une belle occasion d'apprendre beaucoup de nouvelles choses, a-t-il expliqué. Nous avons aussi des entraînements hors-glace, donc ce n'est pas complètement perdu d'un point de vue physique.»

L'attaquant des Bruins de Boston, Patrice Bergeron, fait également partie du lot de joueurs présents au camp d'orientation.

Le Québécois, qui a notamment subi des fractures aux côtes et une dislocation de l'épaule lors des dernières séries éliminatoires, n'est toujours pas complètement remis de ses blessures, mais il assure qu'il sera prêt pour le camp d'entraînement des Bruins.

Pour l'instant, le numéro 37 se prépare à vivre une autre année olympique, lui qui a également participé à la conquête de la médaille d'or en 2010 aux Jeux de Vancouver.

«L'année olympique est toujours très excitante. Le temps a passé extrêmement rapidement. J'ai peine à croire que ça fait un peu moins de quatre ans déjà.»

PLUS:pc