BIEN-ÊTRE

Les cronuts sont arrivés à Montréal!

19/07/2013 02:13 EDT | Actualisé 23/10/2013 05:12 EDT
Facebook: Dominique Ansel

Les cronuts, cette pâtisserie mi-beigne, mi-croissant, sont disponibles à Montréal depuis vendredi!

La Cornetteria (6528 Boulevard Saint-Laurent), une pâtisserie de la Petite-Italie spécialisée dans les cornetti et les cannolis, a développé sa propre technique pour offrir aux Montréalais ce Frankenstein culinaire qui fait courir le Tout-New York depuis le printemps.

Dans la Grosse Pomme, on a vu des files d'attente de plusieurs heures pour se procurer cette création originale de la Dominique Ansel Bakery. Certains se sont même lancés dans la revente de cronuts sur la rue.

Nommée «cronetto», puisque le nom «cronut» est protégé par une licence, ils sont vendus au coût de 4$.

L'équipe de La Cornetteria travaille à recréer le cronut depuis la mi-mai. «Nous avons réalisé un à deux tests par jour au cours des trois dernières semaines», confie le vice-président de l'entreprise Alessandro Ficca.

En plus d'avoir pignon sur rue, La Cornetteria est un fournisseur pour plusieurs magasins. Toutefois, l'entreprise ne prévoit pas distribuer son produit à travers ses divers clients. «Le cronut demeure frais pour seulement cinq à six heures», explique Alessandro Ficca. De plus, il explique que le coût serait trop élevé pour être revendu par un tiers parti.

Mis en vente vendredi matin, les 75 premiers «cronetto» se sont envolés rapidement au cours de la journée. Alessandro Ficca affirme toutefois que ses installations peuvent faire face à une importante demande: «Nous pourrions en produire jusqu'à 1000 par jour», dit-il.

Alessandro Ficca, qui n'a pas encore goûté le cronut original, se rendra à New York la semaine prochaine pour étudier le produit. «Nous avons travaillé avec des gens qui ont goûté le cronut de la Dominique Ansel Bakery et ils nous affirment que le goût est très similaire», avance-t-il.

Quant à savoir si on doit s'attendre à des files d'attente sur le boulevard Saint-Laurent à l'image de New York, Alessandro Ficca demeure prudent. «Montréal n'est pas New York, dit-il. Mais si c'est le cas, nous serons prêts.»

INOLTRE SU HUFFPOST

Le "cronut", viennoiserie mi-croissant mi-donut