DIVERTISSEMENT
20/08/2013 10:03 EDT | Actualisé 21/10/2013 05:12 EDT

Kate Winslet, Colin Firth, Nicole Kidman, Jude Law et Hugh Jackman au TIFF

PC

TORONTO - La liste des vedettes qui ont confirmé leur présence au Festival international du film de Toronto (TIFF) ne cesse de s'allonger, alors que les noms de Jennifer Aniston, Kate Winslet, Colin Firth, Nicole Kidman, Jude Law et Hugh Jackman, entre autres, ont été confirmés mardi par les organisateurs de l'événement.

Pas moins de 288 longs métrages et 78 courts seront présentés au cours des onze jours que durera ce marathon du cinéma, auquel participeront également Sandra Bullock, Marion Cotillard, Daniel Radcliffe, Reese Witherspoon et Kristen Wigg.

«Il est indéniable, à mon avis, que Toronto s'est positionnée comme l'un des festivals clés, sinon le plus important festival, pour lancer la saison des remises de prix dans l'industrie, et il est donc évident que beaucoup de vedettes et des réalisateurs parmi les plus importants y viendront», a lancé mardi le directeur du TIFF, Piers Handling, lors d'une conférence téléphonique.

«Ils ont étudié la feuille de route du TIFF des 15-20 dernières années, et elle est assez impressionnante. Nombreux sont les films qui récoltent (plus tard) de nombreuses nominations, et nous sommes reconnus pour avoir sélectionné, au fil des ans, les meilleurs films et les meilleurs acteurs.»

Le festival a notamment eu un bon flair dans la catégorie des films étrangers, avec 24 des 25 films étrangers présentés dans la métropole qui ont ensuite raflé l'Oscar de la meilleure production en langue étrangère à Los Angeles.

Les organisateurs ont également dévoilé les plus récents titres ajoutés à la programmation du festival, dont le «12.12.12» d'Amir Bar-Lev, qui brosse un portrait du spectacle bénéfice donné pour les victimes de l'ouragan Sandy aux États-Unis. L'événement avait entre autres vu défiler sur scène Bruce Springsteen, les Rolling Stones, The Who et Paul McCartney. Le producteur et coorganisateur de ce concert, Harvey Weinstein, participera à une discussion avec le public après la projection du film.

Outre son suspense de Formule Un Rush, le réalisateur Ron Howard tiendra un clavardage pendant le TIFF à propos de son documentaire Made in America, qui porte sur l'aventure musicale du rappeur américain Jay-Z à Philadelphie.

Du côté des productions canadiennes, le festival proposera entre autres Our Man In Tehran, un documentaire portant sur la crise des otages américains à Téhéran en 1979, et qui a déjà inspiré une version hollywoodienne réalisée par Ben Affleck, Argo.

Selon le coréalisateur et producteur Larry Weinstein, ce documentaire permettra de mieux saisir l'importance du rôle joué par l'ambassadeur du Canada à Téhéran à l'époque, Ken Taylor, qui avait personnellement assuré la protection de six diplomates américains pendant la crise. Plusieurs éléments d'Argo, lauréat de l'Oscar du meilleur film l'an dernier, y sont par ailleurs contestés.

«On avait embelli l'histoire — et c'est tout à fait normal de le faire pour un film hollywoodien. 'Argo' s'attarde vraiment au point de vue de (l'agent de la CIA) Tony Mendez, et c'est donc plutôt fidèle à sa version de l'histoire, bien qu'il y ait eu quelques scènes inventées. Mais puisque notre film est en fait un documentaire, cela nous empêchait de faire la même chose. Nous y présentons donc beaucoup plus la perspective canadienne et évoquons des aspects qui avaient été tout simplement omis (dans 'Argo')», a-t-il soutenu.

Le Festival international du film de Toronto se déroulera du 5 au 15 septembre, et lancera le bal avec le drame sur WikiLeaks The Fifth Estate.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.


INOLTRE SU HUFFPOST

Ils étaient au TIFF 2013