NOUVELLES
20/08/2013 12:09 EDT | Actualisé 20/10/2013 05:12 EDT

Les sprinteuses russes comfirment que leur baiser n'était pas une protestation

MOSCOU - Les baisers échangés par les quatre sprinteuses russes, éxuberantes après leur victoire au relais 4 x 400 mètres des Championnats du monde d'athlétisme, ont été la source de nombreuses rumeurs au sujet de leur protestation possible contre la controversée loi russe anti-gais.

Mais deux de ces coureuses, dont les lèvres se sont brièvement touchées lors de cette manifestation de joie, ont tenu à dire que ce n'était pas le cas, mardi.

Kseniya Ryzhova a déclaré: «L'émotion nous a submergées. C'était incroyable. Et si nos lèvres se sont brièvement touchées lors de cette célébration, veuillez m'excuser. Nous croyons plutôt que toute cette attention est alimentée par un fantasme maladif que basée sur des faits».

Les femmes russes ont l'habitude de s'embrasser sur les joues lors de célébrations ou même lorsqu'elles se rencontrent.

PLUS:pc