NOUVELLES
19/08/2013 07:35 EDT | Actualisé 19/10/2013 05:12 EDT

Target déçoit les Canadiens

Après avoir suscité de fortes attentes lors de son arrivée en sol canadien au printemps dernier, Target déçoit.

Selon une enquête de Forum Research, publiée dans le Globe and Mail, le nouveau joueur dans le marché, qui arrivera au Québec cet automne, fait piètre figure face à ses sept principaux concurrents.

Seulement 27 % des consommateurs se disent très satisfaits de leur passage chez Target, soit une chute de 5 points depuis l'ouverture des premiers magasins dans le sud de l'Ontario.

De leur côté, Wal-Mart et La Baie peuvent s'enorgueillir d'un taux de 40 %, toutefois bien modeste devant l'engouement pour Costco avec quelque 62 % de clients très satisfaits.

Selon Forum Research, les clients se plaignent de l'inventaire limité et soutiennent que les prix y sont plus élevés que ceux affichés dans les Targets en sol américain.

Le président de Target Canada, Tony Fisher, soutient que tous les efforts sont déployés pour répondre le plus vite possible à la demande et souligne que les sondages internes démontrent une hausse constante de la satisfaction des consommateurs.

Target, qui a ouvert en Ontario une vingtaine de magasins le printemps dernier, prévoit en ouvrir 25 au Québec cet automne, qui accueilleront notamment des pharmacies Brunet.

124 magasins devraient en tout ouvrir au Canada, là où se déployait auparavant la bannière de Zellers. L'offre alimentaire y est assurée par Sobey's (IGA).

PLUS:rc