NOUVELLES
19/08/2013 09:28 EDT | Actualisé 19/10/2013 05:12 EDT

Le Conseil de presse ontarien se penchera sur l'affaire de la vidéo de Rob Ford

TORONTO - Une plainte déposée contre un article du Toronto Star alléguant que le maire torontois Rob Ford avait été filmé alors qu'il fumait du crack fera l'objet d'une audience publique le mois prochain, a annoncé lundi le Conseil de presse de l'Ontario.

Le Conseil se penchera également sur une autre plainte, cette fois déposée contre le Globe and Mail, en lien avec un article écrit par le quotidien à propos des présumées transactions de drogue du frère du maire et conseiller municipal Doug Ford.

La décision de tenir des audiences publiques fait suite à un déluge de plaintes contre les journaux en lien avec leur couverture des deux hommes.

Les deux plaintes auront un aspect représentatif des 41 reçues au total par l'organisme.

Dans une déclaration, le président du Conseil Don McCurdy a précisé qu'il s'agirait de déterminer si les journaux visés s'étaient adonnés à du «journalisme d'enquête irresponsable et contraire à l'éthique».

Le maire Ford n'a jamais commenté les allégations en profondeur, mais a affirmé qu'il ne fumait pas de crack et que la vidéo n'existait pas. Il a également soutenu que le Star tentait de le faire tomber.

En réponse à l'annonce des audiences, le Star a dit avoir hâte de répondre publiquement et de façon transparente aux plaintes.

La décision du Conseil sera divulguée vers la fin septembre.

PLUS:pc