NOUVELLES
19/08/2013 11:56 EDT | Actualisé 19/10/2013 05:12 EDT

Fraude d'actions cotées en cents: nouvelle arrestation

Un Canadien a été arrêté en Thaïlande pendant le fin de semaine, en lien avec ce que les autorités considèrent que l'une des plus grandes fraude d'actions cotées en cents de l'histoire.

Sandy Winick, âgé de 55 ans, est soupçonné d'avoir imaginé un stratagème grâce auquel 140 millions de dollars ont été dérobés à des investisseurs canadiens et américains, notamment.

La semaine dernière, les Canadiens Gregory Ellis et Kolt Curry avaient été arrêtés, de même que cinq Américains. Ils sont accusés d'avoir participé à la fraude. Un autre Canadien, Gregory Curry, est toujours au large. Les autorités policières croient qu'il se cacherait également en Thaïlande.

Selon l'acte d'accusation déposé en cour, les suspects achetaient des actions de faible valeur à des entreprises en démarrage et faisaient artificiellement gonfler leur valeur grâce à de faux courriels, communiqués de presse et messages sur les réseaux sociaux. Les investissements générés par les campagnes de vente s'élèvent à plus de 120 millions de dollars.

Les suspects contactaient ensuite leurs victimes pour leur offrir de l'aide pour entamer des poursuites judiciaires et réclamer leurs pertes, moyennant une contribution payable à l'avance. Vingt millions de dollars auraient ainsi été récoltés.

Des investisseurs de près 35 pays ont été floués par la fraude. L'enquête a été menée par la Gendarmerie royale du Canada et le FBI.

PLUS:rc