NOUVELLES
19/08/2013 01:52 EDT | Actualisé 18/10/2013 05:12 EDT

Après la pole, Tagliani dans le top 6

Alexandre Tagliani avait obtenu la pole position à ses débuts. Il a fini au sixième rang de sa première course Grand Am, au Kansas.

Le pilote québécois s'était illustré en qualifications en obtenant la pole position à sa première tentative dans la Ferrari 458 no 61. En course, il a continué à rouler vite.

L'équipage de Tagliani a réussi le tour le plus rapide en course de la catégorie GT en 1 min 15 s 013. L'équipage gagnant, dans la Ferrari 458 no 63, n'a pu faire mieux qu'un chrono de 1:15,406.

Le pilote québécois a découvert en la Ferrari 458 une voiture très compétitive. Il y avait à l'arrivée trois modèles Ferrari 458 dans les six premiers.

« J'arrive dans cette équipe à un bon moment, a-t-il Tagliani au site www.racer.com. Jeff m'aide beaucoup à apprivoiser la voiture. Mon but ce week-end était d'aider Jeff à remporter la victoire en lui donnant une bonne position sur la grille. » 

Mission accomplie. Il s'agissait de la deuxième pole pour Tagliani en deux weekends. Il avait également été le plus rapide à Trois-Rivières en catégorie NASCAR série canadienne. Il avait fini au cinquième rang.

Durant la course, l'équipage de la Ferrari no 61 a connu des problèmes lors d'un arrêt aux puits avec 37 minutes à faire dans l'épreuve.

L'embout est resté bloqué lors de l'arrêt, et le tuyau n'a pas résisté quand elle est repartie.  Ce qui a valu au duo Tagliani/Segal un arrêt obligatoire aux puits de 10 secondes.

« La Ferrari me plaît beaucoup, car elle correspond à mon style de pilotage. J'espère pouvoir faire beaucoup d'autres courses avec », a dit Tagliani, heureux de son expérience.

PLUS:rc