NOUVELLES
17/08/2013 11:47 EDT | Actualisé 17/10/2013 05:12 EDT

Lac-Mégantic : un homme touché par la tragédie prend un orphelin sous son aile

Radio-Canada

Un homme de Saint-Raymond-de-Portneuf touché par la tragédie de Lac-Mégantic a décidé de prendre sous son aile un garçon qui a perdu sa mère dans la catastrophe ferroviaire du 6 juillet dernier.

Gérald Gosselin, propriétaire du domaine Péligos, a offert gratuitement cet été un de ses chalets de Saint-Raymond-de-Portneuf aux orphelins de la catastrophe, dont Sébastien Lecours. En décembre, le jeune homme de 18 ans a perdu son père. Le 6 juillet, sa mère, Marie-Noëlle, se trouvait au Musi-Café de Lac-Mégantic lors de l'explosion.

« Ça m'a interpellé », lance M. Gosselin, qui est lui-même originaire de Lac-Mégantic. « Je le sais que je peux faire une différence en lui [...] C'est dans mon tempérament, je vais être capable de faire la différence », confie M. Gosselin.

Sébastien Lecours a déjà connu des problèmes de toxicomanie dans le passé. Le jeune homme a aussi abandonné l'école, mais tout cela est derrière lui. Il s'est récemment réinscrit aux études et compte poursuivre une carrière pour, à son tour, aider les jeunes.

Il ne tarit pas d'éloges envers Gérald Gosselin et sa conjointe. « C'est la famille au coeur d'or », lance-t-il.

« Je me sens valorisé puis ça fait du bien à entendre qu'il y a encore du monde qui croit en moi. Ma mère croyait beaucoup en moi. J'entends ses paroles en dedans de Gérald. Ça fait du bien », raconte le jeune homme.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.


INOLTRE SU HUFFPOST

Explosion d'un train à Lac-Mégantic