NOUVELLES
16/08/2013 05:29 EDT | Actualisé 16/10/2013 05:12 EDT

Nouveau pied-à-terre pour l'armée dans le Grand Nord

Le centre de formation des Forces armées canadiennes dans l'Arctique, longtemps promis par le gouvernement Harper, a ouvert ses portes, jeudi, à Resolute Bay, au Nunavut.

Cet établissement, dont la création avait d'abord été annoncée en 2007 par le premier ministre Stephen Harper, sera ouvert toute l'année et partagera ses locaux avec le ministère des Ressources naturelles. Il fera office de base pour le commandement de l'armée lors de ses opérations dans l'Arctique.

L'annonce du gouvernement survient alors que M. Harper se prépare pour un autre séjour dans le Grand Nord, une région qu'il visite tous les ans.

De petits contingents pouvant compter jusqu'à une centaine de soldats iront s'entraîner au centre de Resolute Bay, dans un contexte de température extrême.

Le ministre de la Défense, Rob Nicholson, a précisé que ce centre, situé à 1560 kilomètres au nord de Yellowknife, dans les Territoires du Nord-Ouest, renforcerait la présence de l'armée canadienne dans l'Arctique. Il a ajouté que le gouvernement conservateur avait fait du Nord canadien l'une des « pierres angulaires » de son programme.

Des experts militaires, des responsables gouvernementaux et même certains hauts représentants du commandement de l'armée affirment depuis longtemps qu'il n'y a pas de menace militaire en Arctique, mais les partisans du projet estiment que le centre jouera un rôle important face au défi des changements climatiques dans la région.

Les conservateurs avaient déjà annoncé une série de mesures pour l'Arctique, dont un port de ravitaillement pour la Marine royale canadienne. La conception de l'installation demeure toutefois au stade préliminaire.

La Presse Canadienne

PLUS:rc