NOUVELLES
16/08/2013 08:02 EDT | Actualisé 16/10/2013 05:12 EDT

Des extrémistes islamistes tuent 13 personnes dans le nord-est du Nigeria

MAIDUGURI, Nigeria - Un élu nigérian et un villageois ayant survécu à une attaque affirment que de présumés militants islamistes ont tué 13 personnes dans un village du nord-est du pays, près d'une mosquée où un massacre a eu lieu la semaine dernière.

Le député Ayamu Lawan Gwasha a affirmé que les forces de sécurité avaient repoussé des combattants armés qui ont attaqué un poste de police et un poste militaire à Damboa, à 85 kilomètres de Maiduguri, jeudi soir.

Un fermier, Mustapha Aji, rapporte que d'autres extrémistes ont abattu des villageois et bombardé une vingtaine de maisons.

Il affirme que les villageois craignaient une attaque depuis que des extrémistes ont tué 47 fidèles dans une mosquée du village de Konduga, dimanche. Ils avaient demandé à ce que la sécurité soit renforcée, demande à laquelle les autorités n'ont pas répondu, selon M. Aji.

Le nord-est du Nigeria est victime d'une insurrection des extrémistes islamistes qui réclament un État gouverné par la loi islamique. Le Nigeria compte environ autant de chrétiens que de musulmans.

PLUS:pc