DIVERTISSEMENT
15/08/2013 01:42 EDT | Actualisé 15/08/2013 02:10 EDT

La vie nocturne est bénéfique à l'économie de Montréal, soutient une étude

WikiMedia:
Description Vieux-port et Vieux-Montréal 2117 | Source http://www. flickr. Montréal - Summer ... Category:Night Category:Old Port of Montreal.

En 2011, 32 % des touristes internationaux qui ont visité Montréal ont fréquenté un bar ou une discothèque lors de leur passage, indique une étude de Tourisme Montréal.

Il s'agit de la proportion la plus importante parmi les grandes villes canadiennes, note par ailleurs l'organisme. Elle est toutefois devancée par les villes de Whistler (33,8%) et Regina (32,7%). La proportion se situe à 30% pour Ottawa-Gatineau, 29,5% pour Québec, 26% pour Toronto et 24,4% pour Vancouver.

Les restaurants, boîtes de nuit, spectacles et festivals, mais aussi les feux d'artifice, font de Montréal une ville de choix pour la variété de ses activités nocturnes, selon Tourisme Montréal. Une vie de nuit qui stimule l'économie de la métropole et attire de nombreux touristes, notamment ceux qui passent de courts séjours dans la ville ou la clientèle LGBT,

«Porteuse de créativité, de nouveauté et d'originalité, la nuit revêt une importance économique majeure pour la métropole», a fait valoir Pierre Bellerose, vice-président, relations publiques, recherche et développement du produit à Tourisme Montréal, par voie de communiqué.

En février 2013, on dénombrait 660 bars à Montréal dont 280 dans les quartiers les plus touristiques.

Étude de Tourisme Montréal sur la vie nocturne

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.




INOLTRE SU HUFFPOST

Nos terrasses préférées au Huff Post Qc