NOUVELLES
15/08/2013 09:11 EDT | Actualisé 15/10/2013 05:12 EDT

Slythe-Léveillé complète un «grand chelem» québécois aux Jeux du Canada

SHERBROOKE, Qc - Gabriel Slythe-Léveillé a complété un «grand chelem» québécois unique aux Jeux du Canada, jeudi.

En remportant la médaille de bronze au 400 mètres haies, en athlétisme, Slythe-Léveillé a assuré les quatre enfants d'olympiens québécois présents à Sherbrooke de repartir avec au moins une médaille chacun.

Slythe-Léveillé est le fils des olympiens Christine Slythe et Pierre Léveillé, participants aux JO de Los Angeles en 1984 en athlétisme. Gabriel tentera d'ajouter une deuxième médaille, vendredi, au 110 mètres haies.

«J'ai ça dans le sang, mais je suis content d'avoir des parents qui connaissent le sport et qui me soutiennent, a dit le jeune homme âgé de 20 ans. C'est sûr que ça m'aide à performer et à progresser.»

Avant lui, Katherine Surin, fille de l'ancien sprinter Bruny Surin, avait remporté une médaille de bronze surprise au 400 mètres féminin.

La semaine dernière, Laurence Harvey, fille de Pierre Harvey (cyclisme et ski de fond), et Nicholas Hoag (volleyball), fils de Glenn Hoag, ont été médaillés en vélo de montagne et en volleyball.

Au décompte provisoire des médailles, avec les 24 glanées jeudi, le Québec demeure bien en selle en deuxième place, avec 121 incluant 37 d'or. L'Ontario est indélogeable au sommet, avec 162 (76 d'or). L'Alberta est rendu à 83 médailles et la Colombie-Britannique à 82.

Uniquement qu'en athlétisme, le Québec en a fait le plein de 13, quatre d'or.

Tard en soirée, l'athlète en fauteuil roulant Jean-Philippe Maranda a été privé de la médaille de bronze qu'il avait gagné au 1500 m, à la suite d'un protêt d'une province.

Le Québec a contesté la décision, et on attendait encore un verdict final.

En soirée, le 4X100 mètres féminin, formé des Emy Béliveau, Marie St-Pierre, Sophie Arsenault et Caroline Morin-Houde, a gagné la médaille d'or en un temps de 45,74 secondes. Les gars ont enchaîné avec l'argent en 40,91. Les Ontariens ont établi une nouvelle marque des Jeux, en 40,02. St-Pierre avait auparavant gagné une médaille d'argent au 400 mètres.

Dans les épreuves de pelouse, le Sherbrookois Marc-Antoine Lafrenaye-Dugas a gagné l'or au lancer du poids, avant de décrocher l'argent au marteau. Il est le favori en vue du concours au lancer du disque, vendredi.

Au triple saut masculin, Scott Hancock, de Frelighsburg, a mérité le bronze en surpassant son sommet personnel de 70 centimètres.

Dans les courses en fauteuil roulant, Sarah White, de Montréal, a enlevé l'or aux 400 et 1500 mètres féminin et Maranda, de Saint-Georges-de-Beauce, le bronze au 400.

Au 100 mètres olympiques spéciaux, Gabriel Dupuy, de Saint-Constant, et Guillaume Bénard, de Shawinigan-Sud, ont signé un doublé argent-bronze.

Les frangins et Jessica

Le Québec a terminé la compétition de canoë-kayak avec une récolte de sept médailles, pour 30 au total des quatre jours.

Les frères Poulin, de Lac-Beauport, ont de nouveau fait de la vague sur le Lac des nations. Le kayakiste Pierre-Luc a gagné une troisième médaille d'or, en compagnie du Sherbrookois Nicolas Racine au K-2 200 mètres. L'aîné Maxim, canoïste, l'a imité en C-2 200, avec Jean-Félix Brouillette, de Lachine. Pierre-Luc a ajouté une quatrième médaille à son palmarès, une d'argent, au sein de l'équipage K-4 200.

Chez les filles, la Trifluvienne Jessica Dubuc a également obtenu une troisième médaille d'or, au K-2 200, avec Andréanne Langlois, de Lac-Beauport.

Les embarcations C-2 femmes 200 mètres, C-4 200 femmes et K-2 5000 hommes ont ramé vers le bronze.

Au plongeon, Éloïse Bélanger et Philippe Gagné ont remporté une deuxième médaille d'or chacun. Bélanger, de Montréal, a enlevé les honneurs au tremplin de 1 mètre et Gagné, de Mont-Royal, a été le vainqueur de l'épreuve au tremplin de 3 mètres.

Mélissa Citrini-Beaulieu, de Saint-Constant, a obtenu l'argent et Nicholas Beaupré, de Laval, le bronze.

À l'escrime, le Québec a atteint les finales des concours par équipes à l'épée féminine et au fleuret masculin, mais il a été éliminé au sabre féminin.

Au volleyball de plage, les duos féminin et masculin ont vu la Colombie-Britannique mettre fin à leurs espoirs de médaille d'or, en demi-finale. Les filles ont perdu en trois manches, après avoir enlevé la première, et les gars ont été liquidés en deux sets.

Au soccer, les Québécois sont demeurés invaincus en blanchissant l'Île du Prince-Édouard 2-0.

Au basketball féminin, aucune médaille en vue à la suite de l'élimination des filles contre le Manitoba en quart de finale.

PLUS:pc