NOUVELLES
14/08/2013 06:52 EDT | Actualisé 14/10/2013 05:12 EDT

Un homme perd son emploi après avoir demandé de la marijuana sur Twitter

TORONTO - Une recherche de marijuana s'est rapidement transformée en recherche d'emploi pour un utilisateur canadien du réseau Twitter.

Sunith Baheerathan a attiré l'attention lorsqu'il a publié un tweet à l'attention de vendeurs de drogue, leur demandant de se rendre à la succursale de Mr. Lube où il travaillait, en banlieue de Toronto.

Le message visible à tous s'adressait aux revendeurs de la ville de Vaughan. «Venez au Mr. Lube coin Keele/Langstaff, besoin d'un joint», a écrit M. Baheerathan.

Le tweet a fait sensation et a même attiré l'attention de la police régionale de York, qui a répondu: «Génial! Peut-on venir aussi?»

Quelques instants plus tard, M. Baheerathan a envoyé un autre tweet, affirmant qu'il avait perdu son emploi. «Je viens de recevoir l'appel de congédiement», a-t-il écrit à un ami, toujours par le biais de Twitter.

Un employeur de la succursale de Mr. Lube mentionnée a confirmé que M. Baheerathan avait été congédié mardi, mais ne voulait pas confirmer si c'était dû à son tweet.

Mr. Lube, dont le siège social est situé en Colombie-Britannique n'a pas rappelé La Presse Canadienne.

Mercredi, le compte Twitter de Sunith Baheerathan, @Sunith_DB8R, avait été fermé.

PLUS:pc