POLITIQUE
14/08/2013 11:35 EDT | Actualisé 14/10/2013 05:12 EDT

Démission du directeur général d'Option nationale

Option nationale

Nouvelle secousse à Option nationale. Deux mois après le départ du fondateur Jean-Martin Aussant et deux jours après l'annonce de son déménagement à Londres, le directeur général Sébastien Pageon quitte à son tour le parti Option nationale.

Il a présenté sa démission comme directeur général et comme représentant officiel du parti auprès du Directeur général des élections, a appris Radio-Canada. Il estime qu'il n'avait plus la confiance de la chef intérimaire Nathaly Dufour.

Sébastien Pageon dresse le portrait d'une formation dynamique, mais qui manque de sérieux. « Immaturité, inexpérience, c'est le contexte global dans lequel on travaille à Option Nationale depuis le départ de Jean-Martin Aussant », affirme-t-il.

À LIRE AUSSI

Option nationale: course à la direction du 19 août au 26 octobre

Selon lui, le départ de Jean-Martin Aussant a laissé « un grand vide » et aurait aussi provoqué le départ de plusieurs employés.

Depuis quelques semaines le nombre de membres du parti serait stagnant et les revenus en baisse.

Le jeune parti souverainiste est confronté à plusieurs défis, mais ses chances de survie sont assez bonnes, selon M. Pageon. « Ça dépend du prochain chef et de la date de l'élection. Une élection au début de l'automne placerait Option Nationale en difficulté, faute de chef. » Il affirme tout de même avoir été étonné par le calibre des militants et leur compétence.

Sébastien Pageon va s'octroyer des vacances et devrait ensuite retourner à son emploi dans le secteur social.

La direction d'Option nationale n'a pas voulu commenter pour l'instant.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.




INOLTRE SU HUFFPOST

Jean-Martin Aussant quitte pour Londres