NOUVELLES
14/08/2013 09:20 EDT | Actualisé 14/10/2013 05:12 EDT

Larry Rousseau explique les raisons de son saut en politique fédérale

Ce sont les circonstances qui poussent le vice-président de l'Alliance de la fonction publique du Canada (AFPC) pour la région de la capitale nationale, Larry Rousseau, à se lancer en politique fédérale.

C'est ce qu'il a expliqué, mercredi, sur les ondes de Radio-Canada. Il a précisé que les attaques du gouvernement conservateur contre les services publics et les fonctionnaires au cours des dernières années l'ont amené à faire ce choix.

M. Rousseau annoncera officiellement mercredi matin qu'il se portera candidat pour le Nouveau Parti démocratique pour les élections partielles dans la circonscription de Bourassa à Montréal-Nord. Il affrontera au moins deux autres candidats néo-démocrates.

Le vice-président de l'AFPC, qui est d'origine haïtienne, affirme avoir choisi la circonscription de Bourassa notamment parce qu'elle comprend la plus grande population haïtienne au pays. Il souhaite aussi se battre pour des services publics de qualité pour les travailleurs et la classe moyenne de cette circonscription.

S'il est choisi par le NPD, Larry Rousseau prendra un congé sans solde de l'AFPC.

La circonscription de Bourassa a été laissée vacante par le départ de Denis Coderre, qui s'est lancé dans la course à la mairie de Montréal.

PLUS:rc