NOUVELLES

Un pirate espionne une fillette de deux ans grâce à son moniteur pour bébé

14/08/2013 02:12 EDT | Actualisé 14/10/2013 05:12 EDT
Getty
A closed circuit television security camera is mounted on the wall in a babies room monitoring his every move. The modern day baby monitor. The baby's feet and hands are visible sticking above the edge of the cradle. Blue and white polka dotted bassinet and matching blue curtains. Vertical with copy space.

Si vous aviez besoin d’une autre bonne raison de vous assurer que vos réseaux internet sont sécuritaires et à jour, en voici une excellente : le piratage de moniteurs pour bébé.

Véritable cauchemar, deux parents au Texas disent s’être réveillés la fin de semaine dernière en entendant une voix étrangère venant de la chambre de leur fillette de deux ans.

«Nous avions l’impression que quelqu’un était entré par effraction», a confié le père, Marc Gilbert, à ABC.

Lorsque M. Gilbert est entré dans la chambre, il a entendu une voix dire «réveille-toi Allyson, petite [insulte explicite]», la caméra du moniteur se serait ensuite tournée pour regarder Marc avant qu’il ne s’empresse de la débrancher.

Marc affirme qu’Allyson avait des problèmes d’audition et a dormi toute la nuit de l’incident. La famille est néanmoins sous le choc.

«Je ne crois pas que ce moniteur sera de nouveau connecté, nous allons fonctionner sans à partir de maintenant», a-t-il assuré.

D’après Forbes, l’outil utilisé comme moniteur pour enfants était une caméra Foscam sans fil, qui peut envoyer des images partout dans le monde. La vulnérabilité de son système a été soulignée et un nouveau modèle est maintenant sur le marché pour pallier ce problème.

Dans un commentaire publié sur le site web d’ABC, M. Gilbert affirme qu’il avait un pare-feu internet à jour et que la caméra et le routeur étaient sécurisés à l’aide d’un mot de passe.

Le piratage des caméras d’ordinateur n’est pas quelque chose de nouveau. Certains pirates espionneraient d'ailleurs des femmes de cette manière. Mais des moniteurs pour enfants? Il y a de quoi nous faire craindre au bonhomme Sept-Heures de nouveau.

INOLTRE SU HUFFPOST

Studies About Kids And Technology