NOUVELLES
13/08/2013 05:13 EDT | Actualisé 13/10/2013 05:12 EDT

Des ouvriers de la Ville de Winnipeg font la sieste au parc (PHOTO)

Radio-Canada

Une Winnipégoise, qui a pris en photo deux ouvriers de la Ville en train de dormir à côté de leur tondeuse, se dit excédée que les contribuables payent pour leurs siestes de mi-journée.

Darlene Beaumont a pris les photos la semaine dernière dans le parc Green Valley Bay dans le quartier East Kildonan. Elle les a vus une première fois faire un somme peu après 11 h 30 et a vérifié une heure plus tard, constatant qu'ils étaient toujours assoupis.

« Je me suis même demandé ce qu'ils pouvaient bien faire là alors que le gazon avait déjà été tondu quatre jours plus tôt », a-t-elle raconté, expliquant pourquoi elle avait pris ces photos. Elle affirme ne pas les avoir vus reprendre le travail avant 13 h 30.

« Je paye, nos impôts servent à cela et c'est ce qu'ils font. Ce n'est pas juste que nous payions pour cela », s'insurge-t-elle.

Une porte-parole de la Ville de Winnipeg, Tammy Melesko, a indiqué par courriel à CBC/Radio-Canada qu'il n'était pas possible d'organiser une entrevue, mais a confirmé que du personnel de la Ville était impliqué dans le cas rapporté.

« Bien que ces incidents soient rares, nous prenons ces affaires très au sérieux et nous prenons les mesures appropriées », a souligné la porte-parole.

« Nous ne pouvons discuter de questions de personnel publiquement », conclut-elle.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.




INOLTRE SU HUFFPOST

Les enfants font la sieste n'importe où