NOUVELLES
13/08/2013 11:26 EDT | Actualisé 13/10/2013 05:12 EDT

La créativité de la designer, Marie-Christine Lavoie, mène très loin

MONTRÉAL - On l'a vue tout l'été dans des rediffusions de "Design V.I.P." au Canal Vie et précédemment dans "La maison de Maxim Lapierre" à TQS puis dans "La maison de Jacques Villeneuve", à Vtélé. Marie-Christine Lavoie ne craint pas le mélange des cultures et le succès de ses réalisations démontrent bien qu'elle avait raison.

Passionnée de voyages, Marie-Christine a eu un véritable coup de cœur en Inde et en Indonésie pour les meubles, objets et tissus qui reflètent l'élégance des maharajas. Prévoyant que ses clients québécois apprécieraient ce style, elle a créé, sur les lieux, une entreprise où des équipes de travailleurs exécutent les meubles qu'elle dessine selon la facture indienne et importe pour les besoins de ses clients. Elle a insufflé ainsi, l'influence ethnique du design chic aux lignes sobres et élégantes et aux essences chaudes.

Les artistes qui ont eu recours à ses services furent absolument enthousiasmés par cette ouverture sur le monde qui, finalement, s'est parfaitement adaptée à leur environnement. Avec la nouvelle série "Marie-Christine Lavoie: ma maison, mon design", elle s'attaque cette fois à son propre intérieur. En dix épisodes, débutant le lundi 19 août, 19h30 au Canal Vie, elle refait la décoration de cette imposante habitation.

^Ztélé, un repaire d'humoristes@<

La nouvelle programmation de Ztélé comporte une foule d'émissions consacrées au comment et au pourquoi des choses et pour nous familiariser à tout ce qui nous entoure, on a réquisitionné plusieurs humoristes qui, de toute évidence, prennent plaisir à leur nouveau statut d'animateurs.

Curieux, rénovateurs, et amateurs de voitures en auront pour leur argent encore cette saison à Ztélé. La nouvelle programmation débutant cette semaine, affiche quelques nouvelles têtes dont la bouille de Michel Barrette. Nul se sera surpris de voir ce passionné de voitures aux commandes de "Équipé pour rouler", le jeudi 22 août, 19h, où, en compagnie de Carl Nadeau, pilote professionnel, il reçoit Peter MacLeod pour partager le plaisir et le privilège de rouler à bord d'une Ferrari 458 Italia. Le mardi 20 août, 19h, Réal Béland devient rénovateur. Touche-à-tout de nature, monsieur Latreille révèle quelques talents moins connus en ajoutant, pour Karine et Mathieu, un comptoir à leur îlot. "Réal dans mes rénos" profitera de 18 épisodes pour démontrer tout son savoir-faire.

Même les Denis Drolet ont été appelés pour "Monte dans l'manège", alors que les deux bozos investiront le monde des employés de Beauce Carnaval dans leurs tâches quotidiennes et selon leur itinéraire, le vendredi 23 août, 19h. Patrick Groulx (Jobs de bras), le mercredi 21 août, 19h, Mario Jean (On va s'coucher moins niaiseux), le vendredi 23 août, 19h30, et Jean-François Mercier qui présentera "On n'est pas sorti du bois" plus tard, à l'automne, une incursion dans le monde peu connu des bûcherons, s'ajoutent à la liste des nouvelles têtes de la station.

^Des artistes dévoilent leur situation familiale@<

Au Québec, on compte de plus en plus de familles recomposées. La population artistique n'y échappe pas et à "Simplement vedette", Marie-Claude Barrette a rencontré l'animatrice, Josée Boudreault, mère de trois filles, qui entretient des liens d'amitié avec leurs deux pères; Sophie Durocher qui avoue avoir apprivoisé la maternité grâce aux filles de Richard Martineau, son conjoint; Mélanie Ménard, mère de deux enfants et "accompagnatrice" des deux filles de son mari, Guy Bélanger. Puis, Jacynthe René explique l'intensité des liens qui l'unissent à son amoureux, Sylvain, bien qu'ils aient choisi de vivre dans des maisons séparées. "Les Nouvelles Familles", ce dimanche, 19h, au Canal Vie.

"Horizons: Beautés du monde" nous transporte, le jeudi 22 août, 19h, en Chine. La photojournaliste, Françoise Spiekermeier nous emmène d'abord dans le village de Xiangtan, où les femmes ne se coupent les cheveux qu'une fois dans leur vie, à 18 ans. Le voyage se poursuit à Quika où les Yaos perpétuent le secret de la beauté éternelle de même que la longévité. À Pékin, on constate comment tradition et modernité se côtoient et, enfin, à Shanghai, madame Wang, nous présente son impressionnante collection de qipao, des robes d'origine mandchoue.

Dès son implantation, le bingo est devenu l'apanage des femmes. Au milieu du siècle dernier, elles détenaient enfin le moyen de sortir le soir, sans leur mari, pour aller se distraire en toute légitimité puisque les soirées se tenaient, la plupart du temps, dans les sous-sols d'églises. Et pourtant, le clergé, avec le cardinal Paul-Émile Léger en tête, s'était clairement opposé à cette pratique jusqu'à ce qu'on réalise que le bingo s'avérait une source fiable et indispensable de revenus pour les paroisses. "Bingo / Moé, j'aime ça le bingo (1937-1968)" le mardi 20 août, 19h, à Historia.

À TÉLÉ-QUÉBEC: un grave accident a mené Ludo à l'hôpital. Pourtant, ses amis décident tout de même de partir en vacances. Mais, insidieusement, les conséquences de l'accident de Ludo aura tout de même des répercussions dans leur vie. "Les Petits Mouchoirs" de Guillaume Canet, met en vedette Marion Cotillard, François Cluzet et Jean Dujardin, ce dimanche, 21h.

À ARTV: "This is Elvis", montage de différents documents, reconstitue la vie du "King" qui malgré son départ, est resté bien présent dans le souvenir de ses millions d'admirateurs, ce dimanche, 19h30. Suit, à 21h27, "Yeah, Yeah, Yeah mystère sur la planète Beatles" jette un regard sur la Beatlemania, un amour "virulent" destiné au groupe et qui subsiste encore 50 ans après sa création. Ralph Fiennes et Susan Sarandon tiennent les rôles de "Bernard et Doris", l'un étant le majordome de l'autre. Agrémentée des chansons de Peggy Lee, on assiste à l'étrange relation entre ce serviteur dévoué et cette excentrique héritière de la fortune de James Buchanan Duke, son père, le magnat du tabac, le mardi 20 août, 21h04.

AU CANAL VIE: à compter du jeudi 22 août, 21h, les caméras se tournent vers "Les Super Radins", cette catégorie de personnes qui ne reculent devant rien pour économiser quelques dollars comme par exemple Roy qui aiguise les lames de ses rasoirs jetables pour s'en servir plus longtemps.

À HISTORIA: Henri VIII était gros, redoutable et sentait mauvais ce qui ne l'a pas empêché de séduire les femmes. Il a d'ailleurs eu six épouses mais on dit aussi que malgré un organe dont il était très fier à cause de ses imposantes dimensions, il était un piètre amant. Quand il ne divorçait pas, il décapitait ses tendres moitiés. On dit également qu'il devait utiliser un système de poulies pour parvenir à monter les escaliers vu son poids excessif qu'il entretenait en ingurgitant 5000 calories par jour. Un phénomène à découvrir dans "La vie secrète de… Henri VIII", le vendredi 23 août, 19h.

PLUS:pc