NOUVELLES
13/08/2013 05:56 EDT | Actualisé 13/10/2013 05:12 EDT

Kickstarter arrive au Canada

Le géant américain du socio-financement Kickstarter arrive au Canada. Le site permet aux internautes de donner un coup de main financier à des projets en échange d'une récompense. Cette plateforme a permis d'amasser plus de 744 millions de dollars américains pour financer des idées sur papier.

Kickstarter a déjà inspiré la création de sites de socio-financement comme Haricot, qui pourrait voir l'arrivée du géant comme une menace.

Mais le géant américain n'effraie pas le cofondateur du site web québécois, Thomas Duperre. « Ça va aider à populariser le modèle et puis ça va aider les plateformes québécoises à se démarquer parce que ce sont des plateformes locales et que les gens y sont attachés. »

Aux États-Unis, le socio-financement va encore plus loin, notamment avec le site Circle Up qui permet depuis peu le financement participatif en capital. C'est grâce à ce site que la compagnie québécoise WAFU a obtenu 230 000 $ auprès d'investisseurs américains qui sont devenus du même coup des actionnaires.

L'Autorité des marché financiers (AMF) autorise uniquement le versement d'argent à des projets en échange de cadeaux, mais un comité de l'Autorité évalue la possibilité de permettre l'achat, sur Internet, d'actions d'une compagnie.

Avec les informations de Pasquale Harrison-Julien

PLUS:rc